Ripple met à jour son produit xCurrent. Que retenir ?

Mise à Jour: novembre 29, 2018

Ripple (XRP) est actuellement en train de mettre à jour son produit xCurrent dans une version 4.0. Cette nouvelle mouture offre des fonctionnalités additionnelles et cadre avec la volonté d’atténuer les frontières entre les différents produits du RippleNet.

Ripple met à jour le logiciel xCurrent. Version 4.0 et intégration de xRapid
La version 4.0 du logiciel xCurrent est en cours de déploiement.

Intégration de xRapid à xCurrent

Ripple a initialement développé son offre autour de trois piliers distincts : xVia, xCurrent et xRapid. Pour ceux qui ont acheté du XRP, le seul de ces produits ayant un impact direct sur l’utilisation du jeton est xRapid. Dès lors, le marché suit avec attention les développements concernant ce produit en particulier. L’adoption de xRapid par 3 puis 4 entreprises au cours du dernier quadrimestre 2018 a d’ailleurs fait considérablement grimper le cours du XRP si l’on compare avec l’évolution du prix du Bitcoin par exemple.

Depuis plusieurs mois déjà, Ripple réoriente sa stratégie autour du RippleNet qui regroupe l’ensemble de l’offre de RippleLabs. La mise à jour du logiciel xCurrent s’intègre parfaitement dans cette approche car elle permettra aux utilisateurs de xCurrent d’utiliser xRapid à la demande. En mettant le produit à disposition immédiate, on imagine que Ripple espère encourager une adoption plus importante.

Autres changements notables

La mise à jour 4.0 intégrera différents éléments plus techniques que nous n’allons pas détailler ici. On notera une fonction dite multi-hop qui permet d’envoyer des paiements via une chaîne d’utilisateurs si un envoi direct est impossible. On pense au système des banques correspondantes de Swift en plus moderne.

Le logo du jeton XRP qui est intégré à xRapid - mise à jour xCurrent de Ripple
L’avenir du jeton XRP n’est pas forcément lié à celui de RippleLabs. En revanche, RippleLabs a un intérêt direct à le promouvoir.

Quelles perspectives pour XRP ?

Bien que certains continuent de lier l’avenir du XRP à celui de xRapid, c’est une version totalement biaisée de la réalité. Certes, un usage accru de xRapid serait positif mais les possibilités du XRP sont bien plus étendues. Ripple l’a bien compris et vise à développer toutes sortes de partenariats afin d’offrir d’autres débouchés à son jeton.

Néanmoins, beaucoup continuent de critiquer la mainmise de Ripple sur XRP. Il est vrai que la firme a accès à plus de 50% des jetons. Chez AcheterBitcoin, nous voyons les choses sous un autre angle. Étant donné que RippleLabs possède une partie significative des XRP, l’entreprise a un intérêt direct à en augmenter la valeur. Finalement, par rapport au XRP, RippleLabs est un investisseur presque comme les autres si ce n’est qu’il a un intérêt prépondérant et donc que tout gain lui bénéficie de façon démultipliée. On pourrait même faire l’analogie avec une joint venture entre Ripple Labs et le reste des investisseurs.

Si vous avez déjà acheté des Bitcoins en Belgique, en France ou ailleurs et que vous envisagez d’élargir votre portefeuille, le XRP est donc très certainement une option à considérer.

Quid du nouveau venu issu de la collaboration entre Morgan Stanley et IBM ?

Cette mise à jour du logiciel xCurrent vient peut-être à point nommé. CLS a lancé il y a peu un produit similaire, le CLSNet qui, tout comme le RippleNet, utilise la technologie des registres distribués (la blockchain est un sous-ensemble de cette technologie). En revanche, l’accent est plutôt mis sur le marché des changes. CLS n’est pas un nouveau venu. La firme existe en effet depuis 2002. Cette nouvelle offre a été développée en collaboration avec IBM notamment.

Dans l’immédiat, il est difficile d’évaluer dans quelle mesure les deux produits se superposent et s’ils doivent être considérés comme concurrents ou complémentaires. Les banques utilisent généralement une pléthore de systèmes différents. Être membre du RippleNet n’exclut pas à ce jour d’être membre du CLSNet et vice-versa.

Le CLSNet a d’ores et déjà plusieurs membres prestigieux dont Goldman Sachs et Barclays et nous suivrons avec attention son évolution.

Laisser un commentaire

avatar

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.