EOS Classic a cessé ses opérations

Mise à Jour: octobre 31, 2018

EOS Classic (EOSC) vient tout juste de mettre la clé sous la porte. En effet, le 14 octobre dernier, l’organisation a averti les mineurs de cette cryptodevise de cesser toute activité, et depuis, leur site Internet a été suspendu. Par ailleurs, leur page Twitter n’est plus accessible. Ce projet, déjà controversé, a donc connu une fin subite qui, aux yeux de plusieurs observateurs, est pour le moins étrange.

Une monnaie qui voulait assurer la survie du ERC-20 token

Peu d’informations sont disponibles à l’heure actuelle, mais nous avons appris qu’EOS (EOS) avait demandé aux professionnels impliqués dans le projet de cesser toutes leurs activités en cours.

La devise cryptographique EOS Classic était née de la volonté de certains membres de la communauté d’EOS de conserver une version de cette cryptomonnaie basée sur la blockchain de l’Ethereum. Les programmeurs ayant créé l’EOSC voulaient permettre aux petits mineurs de tirer profit de leurs activités, ce qui n’est maintenant plus possible avec la nouvelle version d’EOS.

À l’origine, EOS était un token ERC-20 et faisait appel à la technologie de l’Ethereum (ETH). Toutefois, en juin dernier, EOS a migré sur sa propre blockchain pour proposer une technologie différente de celle de l’ETH et de la blockchain du Bitcoin. Le 3 juin, l’équipe ayant conçu EOS Classic a octroyé 1 jeton d’EOSC pour chaque EOS acheté et toujours détenu sur un wallet. Toutefois, pour recevoir ce airdrop, l’adresse du wallet stockant la cryptomonnaie devait au moins compter 100 EOS.

Une crypto qui recontrait beaucoup de scepticisme

Jusqu’à présent, aucune procédure judiciaire n’aurait été introduite contre EOS Classic, même si les concepteurs du projet avaient distribué la technologie appartenant à EOS à des tiers. Bien qu’il a été possible de miner l’EOSC pendant tout l’été 2018, cette monnaie virtuelle n’a jamais été listée sur aucune plateforme reconnue, comme par exemple eToro.

Plusieurs individus avaient affirmé que le projet comportait toutes les caractéristiques d’une arnaque, et le token virtuel n’a jamais eu de véritable valeur sur le marché. Cette monnaie virtuelle avait suscité l’attrait de plusieurs mineurs russes, lesquels attendaient qu’EOSC soit listé sur les échanges de cryptomonnaies.

Ces derniers sont donc les plus grands perdants dans toute cette histoire, car contrairement aux individus minant le Bitcoin, ces mineurs ont épuisé leurs équipements sans recevoir de contrepartie financière.

Néanmoins, nous vous informons qu’en date du 25 octobre, un autre groupe voulant lancer EOS Classic a publié un tweet indiquant qu’il comptait toujours mener le projet à terme. D’ailleurs, les auteurs du tweet n’ont pas fait de cadeau à leurs concurrents et se sont dits heureux de voir que ceux-ci avaient dû abandonner le navire une fois arrivés « à court d’excuses ». Seul l’avenir pourra donc nous révéler si ce nouveau projet sera en mesure de ressusciter la version ERC-20 token de la monnaie EOS.

Pour débutants Fiabilité Acheter avec... Note Vister
easy
 A+
9.95 Visiter Site Lire notre avis

Laisser un commentaire

avatar

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.