Home > Crypto-monnaies > Ethereum

Qu'est ce qu'Ethereum (ETH) : Tout ce que vous devez savoir

Ethereum logo
Ethereum (ETH)
...
échange 24h
...
échange 7 jours
...
Capitalisation du Marché
...

Ethereum a été lancé en 2015 et s'est révélé être l'une des plus importantes entreprises de crypto-monnaie et de blockchain à suivre l'exemple de Bitcoin. Ethereum a introduit la fonctionnalité de smart contracts pour la blockchain, ainsi que la prise en charge des transactions peer-to-peer. Ether (ETH) est le token natif d'Ethereum qui permet le transfert de valeur à travers son réseau. 

Seul Bitcoin (BTC) surpasse ETH en termes de valeur et de popularité. En raison de sa pertinence et de son utilité croissantes, de nombreuses personnes ont commencé à s'intéresser à la plateforme de smart contracts.

Lisez ce guide du débutant pour apprendre tout ce que vous devez savoir sur Ethereum.

Qu'est-ce qu'Ethereum et pourquoi ETH a-t-il été créé ?

Le concept d'Ethereum est apparu pour la première fois dans un livre blanc rédigé en 2013 par Vitalik Buterin. Dans ce livre blanc, Buterin décrivait une plateforme de blockchain qui prendrait en charge une nouvelle architecture pour les crypto-monnaies, différente et améliorée de Bitcoin. Le plus remarquable dans le concept de Buterin était que le réseau blockchain supporterait des smart contracts décentralisés - créant beaucoup plus de cas d'utilisation de la plateforme qu'une simple monnaie digitale.

Après une rencontre avec des personnes partageant les mêmes idées que lui, comme Gavin Wood, Anthony Di Iorio, Charles Hoskinson, Mihai Alisie, Joseph Lubin et Amir Chetrit, la Fondation Ethereum a été créée le 7 juin 2014 à Zug, en Suisse. Bien que Buterin soit le visage d'Ethereum, la Fondation Ethereum est l'entité derrière la mise en œuvre et le fonctionnement de la plateforme blockchain.

Selon le livre blanc, l'objectif initial d'Ethereum était de créer une plateforme blockchain mondiale où les développeurs pourraient créer des applications décentralisées (dApps). Fidèle à cet objectif, il existe aujourd'hui de nombreux projets qui s'appuient sur le cadre d'Ethereum.

Un smart contract est un logiciel avec lequel des pairs initient des transactions sur une plateforme blockchain. Les détails de ce protocole de transaction sont immuables et le logiciel s'exécute automatiquement lorsque certaines conditions sont remplies. C'est grâce aux smart contracts que les transactions basées sur une blockchain n'ont pas besoin d'une autorité centrale pour faire respecter la confiance.

Pour rationaliser les interactions entre pairs sur la plateforme Ethereum, les créateurs ont développé Ether (ETH) comme token natif. Le token Ether est devenu accessible au public après une vente publique de token le 30 juillet 2015. Le token facilite l'exécution de smart contracts sur le réseau Ethereum. 

Comment fonctionne Ethereum ?

Un réseau blockchain, pour le dire simplement, est un réseau de nœuds répartis dans le monde entier, ce qui signifie que le réseau n'est pas centralisé en un seul endroit. Les développeurs peuvent alors les utiliser pour héberger des monnaies digitales, telles que des tokens Bitcoin - il n'y a donc pas de point de défaillance unique. En outre, tous les pairs d'une blockchain, comme le réseau Ethereum, croient en une seule vérité globale, ce qui signifie que les transactions sont sans confiance (en anglais « trustless ».

Ethereum consiste en un réseau mondial d'ordinateurs, appelés nœuds, qui forment ensemble une sorte de superordinateur. Le réseau assemble et exécute des smart contracts, qui sont auto-exécutants et exempts de fraude en raison de leur immuabilité. Les nœuds du réseau valident les transactions grâce à un système de proof-of-work (PoW), qui sera bientôt remplacé par un système de proof-of-stake (PoS) avec ETH 2.0, où les pairs « stakent » leurs tokens afin de valider les transactions. En échange de la validation réussie des transactions, les pairs gagnent des ETH.

Ethereum se distingue non seulement par son rôle de pionnier dans le concept de smart contracts, mais aussi par la manière dont il les utilise. La plateforme blockchain traite les smart contracts comme un compte Ethereum, ce qui signifie qu'ils peuvent envoyer des transactions sur le réseau en utilisant un solde qu'aucun autre utilisateur ne peut contrôler. Les utilisateurs d'Ethereum interagissent avec les smart contracts lorsqu'ils soumettent des transactions. Une fois que les utilisateurs ont soumis les détails et les conditions de la transaction, une fonction spéciale appelée machine virtuelle Ethereum (EVM) lit le smart contract et l'exécute en conséquence.

3 éléments clés en faveur d’Ethereum (ETH)

1

Smart contracts

Ethereum a été le pionnier des smart contracts. Un smart contracts est tout simplement un logiciel qui s'exécute automatiquement tant qu'un ensemble de conditions sont remplies. En tant que tel, le logiciel élimine les retards et dispense les tiers de vérifier la véracité des détails du smart contract. Comme les données saisies dans le smart contract sont immuables, personne ne peut altérer les informations avant et après l'exécution du logiciel.

2

Capacité à héberger d'autres crypto-monnaies

Ethereum, tout comme Bitcoin, est open-source et c'est ainsi que des milliers d'altcoins ont vu le jour. Grâce à l'introduction de smart contracts et à son architecture plus ingénieuse, Ethereum permet aux développeurs de créer facilement de nouveaux projets sur le réseau. C'est pourquoi un grand nombre d'altcoins performants tels que Binance Coin (BNB), Tron (TRON), et EOS sont des tokens ERC-20.

3

Compatibilité avec de nombreuses autres blockchains

Outre la Fondation Ethereum, l'Enterprise Ethereum Alliance (EEA) joue un rôle crucial dans la gouvernance de la technologie. L'EEA est simplement un ensemble d'entreprises intéressées par le potentiel de la blockchain, et plus précisément du réseau de blockchain Ethereum, pour les aider à optimiser leurs processus métiers. La collaboration qui en résulte a placé Ethereum à l'avant-garde de la compatibilité croisée avec d'autres réseaux - ce qui pourrait conduire au succès de la plateforme à l'avenir.

Achetez Ethereum aujourd'hui !

Ethereum vaut-il l'investissement?

Depuis la naissance de l'écosystème crypto-monnaie, ETH est resté le token le plus précieux en termes de capitalisation boursière après Bitcoin (BTC). La croissance de la monnaie digitale depuis sa création a été incroyable. Rien qu'en 2017, par exemple, la valeur d'ETH a explosé de 12 137 % pour atteindre 1 384,03 $ à la fin de l'année. 

Au cours des trois dernières années, le prix de l'Ether a connu des fluctuations spectaculaires, dues pour l'essentiel à l'évolution du paysage juridique à la lumière de l'essor du secteur de la crypto-monnaie. Plus tard dans l'année, la Fondation Ethereum lancera une version améliorée d'Ethereum appelée Ethereum 2.0. Au cours de la phase 0, l'équipe lancera la Beacon Chain, un réseau de test destiné à étendre les capacités d'Ethereum.

Fait remarquable, l’upgrade augmentera la portée du réseau en termes de solutions qu'il peut offrir. Si la plateforme a été capable de maintenir un statut solide au cours des six dernières années, est-il possible que sa valeur soit encore plus élevée lorsque les nouvelles mises à jour seront pleinement déployées ?

L'important est de garder à l'esprit qu'ETH a un immense potentiel de croissance, mais qu'il faut toujours anticiper les éventuels ralentissements. En 2018, par exemple, le token a passé l'année entière sur le dos. Cela vous dit que, même si les crypto-monnaies présentent une réelle opportunité de profit, il faut toujours être conscient du risque inhérent à ce type d'investissement et ne pas investir plus que ce que l'on peut se permettre de perdre.

Crypto-monnaies alternatives

FAQ

  1. Il est possible qu'ETH puisse dépasser le prix de Bitcoin, mais personne ne peut fixer un calendrier précis. Au cours des dernières années, le projet Ethereum s'est développé d'une manière qui menace la domination de Bitcoin. Avec la mise en œuvre de la phase 0 d'ETH 2.0, la probabilité qu'Ethereum réduise l'écart avec Bitcoin augmente. De nouvelles améliorations de l'écosystème Ethereum contribueront sans aucun doute à combler l'écart.

  2. ETH diffère de BTC principalement parce qu'il est issu de différents réseaux blockchain. Le réseau Ethereum est basé sur un protocole de proof of stake, tandis que le réseau Bitcoin est basé sur le système de proof of work.

  3. Ethereum est le deuxième token le plus précieux en termes de capitalisation boursière. De nombreux traders estiment qu'ETH est la meilleure alternative à BTC en raison de son fort potentiel de croissance. La modernisation imminente du système devrait faire augmenter la demande de ces tokens, ce qui devrait faire monter le prix d'ETH. La décision d'acheter ou non dépend de la manière dont votre situation personnelle, vos objectifs d'investissement et votre goût du risque.

  4. ETH 2.0 promet de faire passer la blockchain Ethereum au niveau supérieur. Plus précisément, l'upgrade vise à augmenter la vitesse de transaction de la plateforme. Naturellement, cela attirera davantage de personnes vers Ethereum, ce qui fera augmenter la demande. Ainsi, ETH 2.0 est susceptible de faire augmenter le prix d'ETH plutôt que de l'affaiblir.

  5. Oui. Ethereum est l'un des tout premiers projets de blockchain et a joué un rôle majeur dans la croissance de la communauté de la crypto-monnaie. Le projet a des cas d'utilisation légitimes, ce qui explique l'existence de l'alliance Enterprise Ethereum.

  6. Au moment de la rédaction du présent document, un token ETH valait 431,75 $, soit 7,36 % de plus que la précédente période de trading de 24 heures. Cependant, étant donné la nature volatile de l'espace crypto, ce prix peut changer de manière significative.

  7. Ether (ETH) est une monnaie digitale qui facilite les transactions sur le réseau blockchain Ethereum. Au sens large, ETH permet le transfert de valeur et aide les pairs à faire fonctionner des applications décentralisées (dApps) au sein de l'écosystème Ethereum.