Home > Crypto-monnaies > Ethereum Classic
Ethereum Classic logo
Ethereum Classic avec eToro

Ethereum Classic (ETC) : Tout ce que vous devez savoir

Ethereum Classic logo
Ethereum Classic (ETC)
...
échange 24h
...
échange 7 jours
...
Capitalisation du Marché
...

Ethereum Classic est une plateforme informatique construite à partir du code Ethereum original. D'autre part, Ethereum est une plateforme open-source de type blockchain qui a fait œuvre de pionnier dans le domaine des smart contracts, mais son protocole a été modifié en 2016 après un piratage informatique réalisé avec Ether (ETH) d'une valeur de 50 millions de dollars. Ethereum Classic exécute également des smart contracts, et sa crypto-monnaie native est Ethereum Classic (ETC). 

Nous examinerons l'histoire d'ETC, les raisons de sa création et les domaines potentiels dans lesquels les développeurs de ETC espèrent tirer parti de sa technologie. Plus important encore, nous soulignerons l'importance d'ETC en tant que véhicule d'investissement. 

Qu'est-ce qu'Ethereum Classic, et pourquoi (ETC) a-t-il été créé ?

Nous avons déjà parlé de la façon dont Ethereum Classic a vu le jour, mais nous n'avons pas mentionné les événements qui ont déclenché sa formation. Nous y voilà ! Avant 2016, Ethereum et Ethereum Classic ne formaient qu'une seule entité. Cette plateforme blockchain était responsable de l'introduction des smart contracts dans la cryptoverse.

Ethereum (ETH) est la création de Vitalik Buterin, et d'une multitude d'autres développeurs appelés la Fondation Ethereum. En 2015, cette fondation a construit une plateforme de smart contracts complète de Turing basée sur la technologie blockchain et l'a appelée Ethereum (ETH).

De la même manière que nous avons des contrats entre parties dans le monde réel, les parties concernées signent également des contrats sur la blockchain, et les détails sont saisis dans un logiciel appelé smart contracts. Ce logiciel comprend également des conditions qui doivent être remplies avant qu'il ne s'exécute de lui-même.

En 2016, les développeurs d'Ethereum ont proposé et mis en œuvre un smart contracts complexe appelé Decentralised Autonomous Organisation (DAO). La DAO faciliterait le développement d'applications décentralisées (dApps) sur la blockchain Ethereum. Moins de deux mois après le lancement de la DAO, un hacker a siphonné 50 millions de dollars de fonds provenant de cette organisation. 

Au lendemain de l'attaque, la Fondation Ethereum, qui est le conseil d'administration de la communauté Ethereum, s'est réunie et a décidé de trois alternatives possibles pour aller de l'avant : ne rien faire, mettre en place une soft fork souple ou mettre en place une hard fork. 

Un fork est simplement une mise à jour d'un logiciel. Une soft fork est une mise à jour qui permet au protocole du logiciel mis à jour d'être compatible avec l'ancien logiciel. Cependant, certaines fonctionnalités présentes dans le logiciel mis à jour seront inaccessibles aux utilisateurs de l'ancien logiciel. À l'inverse, une hard fork donne lieu à un nouveau logiciel totalement incompatible avec l'ancien. Par conséquent, les utilisateurs des deux plateformes ne peuvent pas du tout interagir.

Une partie de la communauté a fait valoir qu'Ethereum devrait continuer à utiliser l'ancien protocole sans aucune fork, car « le code fait loi ». Mais la Fondation Ethereum a fait l'inverse : elle a décidé qu'une hard fork était nécessaire, et c'est ce qu'elle a fait. Les développeurs, utilisateurs et mineurs qui ont conservé le protocole Ethereum original l'ont renommé Ethereum Classic.

Comment fonctionne Ethereum Classic ?

Les développeurs d'Ethereum Classic décrivent la plateforme comme le « projet décentralisé le plus pur » en matière de cryptoverse. L'une des raisons de cette affirmation est son protocole inaltéré depuis sa création. La blockchain fonctionne comme un moteur de smart contracts, ce qui signifie qu'elle supporte la création et la mise en œuvre de smart contracts. 

Les mineurs valident les transactions sur le réseau grâce à un système appelé Proof of Work (PoW). Pour chaque transaction validée avec succès, les mineurs obtiennent un ETC et les informations appartenant à la transaction sont stockées dans un nouveau bloc. Chaque nouveau bloc vient après le précédent et des algorithmes de crypto spéciaux relient et sécurisent les blocs en une seule blockchain. 

Ethereum Classic fonctionne par le biais de transitions d'état. Pour comprendre ce concept, il faut savoir que le grand livre d'Ethereum Classic est constitué de comptes et de soldes. Il existe deux états différents du grand livre, l'un montrant tous les soldes actuels, ainsi que tous les comptes créés sur la plateforme, et l'autre montrant les données supplémentaires. Un état n'apparaît sur la blockchain que lorsqu'une transaction ether est terminée.

Plusieurs projets ont créé des applications décentralisées (dApps) sur le réseau Ethereum Classic, notamment GitCoin, ONEX Network et Cryptwerk. 

3 éléments clés en faveur d’Ethereum Classic (ETC)

1

Rétrocompatibilité avec l'Ethereum original

De nombreux développeurs et mineurs ont été désavantagés par l'abandon soudain du protocole Ethereum original. Cependant, ETC supporte toujours la compatibilité avec le protocole (dans ce qu'on appelle la rétrocompatibilité). Ainsi, de nombreux développeurs ont pu poursuivre leurs projets en toute transparence.

2

Système monétaire déflationniste

L'Ethereum original a mis en place un système monétaire où la quantité de monnaie digitale créée est illimitée. ETH utilise toujours ce système. ETC l'a abandonné au profit d'un système où il limite la quantité d'ETC que les mineurs peuvent créer. Selon la communauté, cela permet de prendre en compte les intérêts à court et à long terme des détenteurs d'ETC en veillant à ce que l'inflation ne déprécie pas la valeur de la richesse que ETC conserve.

3

Calendrier d'émission prévisible

En cryptologie, le programme d'émission fait référence à la vitesse à laquelle un réseau en blockchain crée de nouvelles crypto-monnaies. Étant donné qu'ETC a une offre maximale de tokens (210 millions d'ETC), la plateforme met en place un calendrier régulier qui dicte la production de nouveaux coins. Pour cette raison, ETC affiche une meilleure stabilité qu'ETH.

Achetez Ethereum Classic aujourd'hui !

Ethereum Classic vaut-il l'investissement ?

Ethereum Classic est plus flexible qu'Ethereum. De plus, ETC est moins cher qu'ETH. Pour cette raison, Ethereum Classic est devenu un concurrent sérieux pour la plateforme par défaut pour les dApps. Pourquoi est-ce important ?

Les dApps sont à l'avant-garde de la finance décentralisée (DeFi). En plus d'être un mouvement qui exploite la blockchain pour transformer les produits financiers existants, la DeFi est probablement le visage de la nouvelle finance que nous allons probablement connaître à l'avenir. Les projets DeFi couvrent un large éventail de secteurs où ils cherchent à retirer les intermédiaires des transactions financières. Selon DeFi Pulse, la valeur totale bloquée dans DeFi au moment où nous écrivons ces lignes était de 13,03 milliards de dollars, et elle croît très rapidement.

Étant donné qu'Ethereum Classic est en lice pour devenir la plateforme par défaut pour les dApps se concentrant sur la DeFi, nous sommes susceptibles d'assister à un déplacement massif de l'attention vers ETC. Si ce changement se produit, ETC pourrait devenir une norme industrielle et, par conséquent, la monnaie digitale la plus précieuse sur les marchés du crypto.   

Crypto-monnaies alternatives

FAQ

  1. Oui, mais pas fondamentalement. Les deux réseaux alimentent les smart contracts et leur crypto-monnaie native est Ether, ETC pour Ethereum Classic et ETH pour Ethereum. La principale différence réside dans le mode de fonctionnement des réseaux, où Ethereum utilise le cadre de changement d'état irrégulier, qui a effacé le DAO, tandis qu'Ethereum Classic utilise le système de transitions d'état tel qu'il était dans le réseau Ethereum original.
  2. Bitcoin a été créé pour gérer seul Bitcoin et BTC. Au contraire, Ethereum Classic supporte la création d'applications décentralisées avec des solutions uniques.
  3. Le Gas est une unité, plutôt une monnaie, dont on a besoin pour accomplir des tâches sur la blockchain Ethereum Classic. Par exemple, un utilisateur a besoin de brûler du gas pour installer un nouveau smart contract.
  4. Les dApps sont des applications créées sur des plateformes décentralisées telles qu'Ethereum Classic qui fonctionnent comme des applications normales construites sur des plateformes centralisées. Le terme « décentralisé » est simplement utilisé pour assurer une distinction.
  5. Les investisseurs et les amateurs peuvent posséder ether par deux méthodes. Tout d'abord, on peut devenir mineur sur la plateforme Ethereum Classic où l'on valide les transactions en échange d'ether. On peut aussi acheter ether sur des exchanges de crypto-monnaie
  6. Proof of Work est un système par lequel les mineurs créent de nouveaux tokens ether. Il s'agit de faire des calculs dont la difficulté augmente avec la croissance des blocs. Le but de cette difficulté croissante est de limiter le taux d'émission d'ETC et de protéger la blockchain Ethereum Classic contre les mauvais acteurs.
  7. Ce guide a fourni des informations très détaillées sur ETC. Nous avons discuté de l'importance du projet de cryptoverse ainsi que de son potentiel de croissance. Cependant, ces informations sont insuffisantes pour supporter de bonnes décisions d'investissement. Par conséquent, vous devez approfondir votre compréhension de la crypto-monnaie par des recherches supplémentaires avant de sauter le pas.
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.