Blockchain Bitcoin : comment ça marche ?

Mise à Jour:

Blockchain et Bitcoin reviennent très souvent dans l’actualité ces derniers temps. Gros plan sur les fondamentaux pour mieux comprendre le concept de Blockchain Bitcoin.

Blockchain Bitcoin : comment ça marche ?

Blockchain Bitcoin : définition

La Blockchain Bitcoin n’est rien d’autre qu’un registre de transactions. C’est à dire une suite de “blocs” dans lesquels se trouvent le montant et les adresses correspondants aux transactions en Bitcoins par ordre chronologique.

Le Bitcoin ne sort en réalité jamais de la Blockchain. A chaque fois qu’une transaction a lieu, les Bitcoins changent de place (de propriétaire) dans la Blockchain mais vous ne recevrez jamais des Bitcoins à proprement parler sur votre wallet Bitcoin. Vous ne possédez en réalité qu’une clé privée qui permet d’accéder à vos Bitcoins qui eux restent dans la Blockchain.

Blockchain Bitcoin : fonctionnement

Au lieu de faire circuler des billets, le Bitcoin utilise donc une sorte de livre de compte (la Blockchain) permettant de savoir qui possède combien de Bitcoins à chaque instant et qui contient l’historique de toutes ces transactions depuis sa création.

La technologie Blockchain a la particularité de rendre le Bitcoin indestructible et impossible à contrefaire. Ces propriétés plutôt pratiques sont liées à deux caractéristiques:

  • La décentralisation
  • La cryptographie

bitcoin blockchainLa Blockchain Bitcoin (registre de transactions) est protégée par le fait que des milliers de “mineurs de Bitcoin” sont en compétition pour obtenir le droit de valider les blocs (toutes les transactions au cours des dernières 10 minutes). Ces personnes doivent tenter de résoudre en premier un problème mathématique cryptographique qui nécessite de puissantes capacités de calcul qui coûtent cher.

C’est ce que l’on appelle le système “proof of work”. C’est à dire que les personnes mal intentionnées seraient obligées de faire de très très lourds investissements en puissance de calcul ou bien corrompre la moitié des mineurs pour espérer pouvoir modifier la Blockchain à son avantage.

Afin de réellement compromettre la Blockchain Bitcoin, il faudrait détenir 51 % du pouvoir de calcul.

Imaginons qu’un mining pool y parvienne. Il pourra alors “double-dépenser” les Bitcoins qu’il possède. Sans entrer dans les détails, grâce à son pouvoir de calcul, il pourra dépenser ses Bitcoins dans un bloc mais annuler cette transaction juste après en “fourchant” la Blockchain.

« Fourcher » (fork) revient concrètement à arrêter de miner l’ancienne Blockchain référençant cette dépense et de miner une autre Blockchain parallèle dans laquelle ces Bitcoins n’ont jamais été dépensées. En effet il faut savoir que c’est la Blockchain dont les blocs ont requis le plus de minage qui est considérée valide par le système.

bitcoin blockchain

Taille de la Blockchain Bitcoin

La Blockchain du Bitcoin génère des blocs pouvant peser jusqu’à 1 Mo toutes les 10 minutes. La taille de la Blockchain Bitcoin, dans son intégralité, pèse désormais environ 160 Go.

Il n’est pas inutile de préciser que cette Blockchain Bitcoin va peser de plus en plus lourd année après année. La Blockchain s’alourdit d’environ 50 Mo tous les ans, les mineurs devront posséder d’ici 10 ans un disque dur d’une capacité de 660 Go pour pouvoir jouer leur rôle. La taille de la Blockchain Bitcoin n’est donc pas un problème très important.

bitcoin blockchain size
Taille de la blockchain Bitcoin depuis son lancement.

Le problème bien plus important concerne la taille des blocs du Bitcoin qui ne permettent en définitive que de traiter 7 transactions par seconde. C’est très peu pour une monnaie qui aurait pour ambition de se démocratiser mondialement… Mais le réseau Lightning Network a été mis sur pied pour tenter d’apporter une solution pratique à ce problème qui a déjà débouché sur le schisme du Bitcoin Cash (taille de bloc pouvant aller jusqu’à 8 Mo).

Sécurité de la Blockchain

Grace à la blockchain Bitcoin un pool par exemple ne peut pas:

  • Créer des Bitcoins à partir de rien
  • Dépenser des Bitcoins qui ne lui ont jamais appartenu
  • Changer les transactions de Bitcoins ne lui appartenant pas
  • Changer la récompense du mining
  • Modifier les transactions passées (c’est très difficile et moins lucratif que la double-dépense mais un tel objectif provoquerait un effondrement de la valeur du Bitcoin)

[text-blocks id= »2-row-table-with-cta »]

Blockchain Bitcoin : potentiel

La révolution de la Blockchain Bitcoin réside dans le fait qu’elle est décentralisée et qu’il faut investir lourdement pour faire partie du réseau de mineurs.

La Bitcoin Blockchain fonctionnant avec un pouvoir de calcul de plus d’une vingtaine de millions de TH/s début 2018, il faudrait investir des milliards de Dollars pour espérer obtenir 51 % de la puissance de calcul nécessaire et ainsi prendre le contrôle de la Blockchain. Bref inutile de broyer du noir, la Bitcoin Blockchain nous survivra…

Pour résumer, la Blockchain Bitcoin est : décentralisée, infalsifiable, sécurisée tout en permettant de faire des transactions gratuitement et anonymement.

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans juridictions dans lesquelles les transactions ou les investissements décrits sont interdits et ne doivent être utilisés par des personnes et des moyens légalement autorisés. Votre investissement peut ne pas être admissible à protection des investisseurs dans votre pays ou votre pays de résidence, veuillez effectuer votre propre contrôle préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous proposons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.