220 millions d’EOS sur les dApps du réseau en moins de 3 mois

Mise à Jour: novembre 30, 2018

Depuis son lancement en juin 2018, EOSIO, la blockchain d’EOS, a connu des hauts et des bas. Néanmoins, avec 220 millions d’EOS utilisés par les dApps en moins de trois mois – l’équivalent de 1,2 milliard de dollars – le public commence à être au rendez-vous. L’année 2019 nous réservera-t-elle des (bonnes) surprises du côté d’EOS ?

Données de Dapp Review

Dapp Review se spécialise dans la collecte de données et les statistiques concernant les applications décentralisées (les dApps) sur les plateformes dédiées. L’entreprise fournit des données sur diverses blockchains dont Ethereum (ETH), Tron (TRX) et EOS (EOS). Pour l’investisseur qui souhaite acheter des cryptomonnaies, c’est un outil utile afin d’évaluer par exemple quel réseau est effectivement utilisé et dans quelles proportions. Le 8 novembre, Dapp Review publiait sur son compte Medium plusieurs informations liées à la blockchain d’EOS.

Quelles dApps utilisent EOS ?

Selon les données fournies par Dapp Review, 132 dApps ont été lancées sur la blockchain d’EOS du 10 août au 30 octobre 2018. C’est peu si l’on compare à Ethereum qui en dénombre plus de 2.000.

En revanche, il est intéressant de constater que selon stateofthedapps, autre analyste du marché des dApps, les montants et les volumes échangés sur EOS sont nettement plus significatifs que sur ETH.

statistiques stateofthedapps sur la blockchain EOS - 220 millions d’EOS sur les dApps du réseau en moins de 3 mois
Les statistiques d’utilisation d’EOSIO publiées par stateofthedapps offrent des enseignements intéressants sur le potentiel d’EOS.

Les dApps les plus populaires chez EOS sont EOSBet, BetDice et FarmEOS. Les 10 plus grosses dApps du réseau représentent d’ailleurs quasiment l’ensemble du volume. La majorité d’entre elles sont des dApps de jeux ou paris, industrie ultra-porteuse sur la blockchain.

Le top 10 des dApps intègre également deux plateformes d’échange décentralisées, des DEX dans le jargon. Beaucoup s’attendent à ce que les DEX prennent une place importante dans les échanges de jetons et de cryptomonnaies.

Faiblesses d’EOSIO

Le rapport détaillé des performances d’EOS élaboré par Dapp Review pointe également certaines faiblesses du réseau. On sait déjà qu’EOS a dû faire face à de nombreux bugs suite à son lancement. Le 20 novembre, EOS publiait d’ailleurs la version 1.5.0 de sa plateforme EOSIO, la preuve qu’EOS travaille d’arrache-pied pour améliorer sa blockchain de manière constante.

nouvelle version 1.5 d'EOSIO - plateforme EOS pour les dApps - 220 millions d’EOS sur les dApps du réseau en moins de 3 mois
EOS déploie la version 1.5.0 de EOSIO. La volonté de perfectionnement est constante depuis le lancement en juin.

Parmi les faiblesses d’EOS, Dapp Review identifie les difficultés à attirer de nouveaux utilisateurs ainsi que le manque de dApps avec un code open source. Il faudra voir comment EOS transforme ces faiblesses en opportunités dans les mois à venir. Le CEO de Block.one, Brendan Blumer, avait déjà piqué notre curiosité il y a peu en obtenant des financements stratégiques de Jihan Wu (Bitmain) et Peter Thiel (co-fondateur de PayPal) notamment.

Évolution du cours de l’EOS

Pour ceux qui souhaitent acheter de l’EOS, sachez que le cours de l’altcoin est juste au-dessus de 3 dollars américains à la fin novembre. C’est trois fois plus que son cours de début juillet mais la valeur d’EOS a souffert autant que la valeur du Bitcoin et des autres altcoins de la chute du marché. Auparavant, EOS se maintenait presque sans encombre au-dessus de 5 dollars. Difficile de prédire l’évolution de blockchains comme EOS, ETH ou encore NEO. Il faudrait qu’une dApp vraiment populaire et avec une réelle valeur ajoutée débarque afin de susciter un intérêt de masse pour ce genre de plateforme. Jusqu’à présent, aucune d’entre elles n’a véritablement trouvé la formule magique même si plusieurs projets pourraient se développer à grande échelle.

Laisser un commentaire

avatar

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.