Home > Une nouvelle loi au Panama reconnaît BTC et ETH comme moyens de paiement

Une nouvelle loi au Panama reconnaît BTC et ETH comme moyens de paiement

Le Bitcoin est désormais une monnaie légale au Salvador, et d'autres pays travaillent actuellement à la reconnaissance des paiements en crypto-monnaies.

Le Panama cherche à rendre les paiements en Bitcoin et Ether légaux dans le pays. Le pays est le dernier en date à présenter un projet de loi visant à réglementer les crypto-monnaies et à s'assurer qu'elles peuvent être utilisées à des fins commerciales.

Un membre du parti d'opposition indépendant du pays, Bancada Independiente, a présenté un projet de loi qui vise à réglementer les cryptos comme méthode de paiement au Panama. Le projet de loi vise également à rendre le Panama compatible avec les crypto actifs, la technologie blockchain et l'internet.

https://twitter.com/gabrielsilva8_7/status/1435015640226615299?ref_src=twsrc%5Etfw

Gabriel Silva, membre du Congrès panaméen, a présenté le projet de loi en début de semaine, dans le but de réglementer l'utilisation des crypto-monnaies dans le pays. Le député a déclaré que l'adoption de ce projet de loi pourrait créer des milliers d'emplois au Panama, attirer des investissements et assurer la transparence au sein du gouvernement.

Selon le projet de loi, les personnes morales et physiques basées dans le pays seraient autorisées à convenir librement de l'utilisation des crypto-monnaies, notamment de BTC et ETH. Ces crypto-monnaies seraient utilisées comme moyens de paiement pour les opérations civiles ou commerciales autorisées par le gouvernement.

En plus de cela, le projet de loi cherche à déplacer les dossiers publics vers la blockchain, à numériser les actes législatifs et administratifs en utilisant la technologie et à tirer parti des smart contracts ou des organisations autonomes décentralisées (DAO) pour enregistrer les documents des entités juridiques basées au Panama.

Le projet de loi est vaste, et il aborde le sujet des DAO. Le membre du Congrès souhaite que le Panama devienne compatible avec les moyens les plus récents d'établir la confiance entre les entreprises et les personnes. Le projet de loi recommande l'utilisation de smart contracts et/ou de DAO pour promouvoir la confiance entre les entreprises et les particuliers.

Le projet de loi panaméen intervient alors que le Salvador est devenu le premier pays à adopter officiellement le BTC comme monnaie légale. La loi salvadorienne sur le Bitcoin est entrée en vigueur hier. Dans le cas du Panama, les entreprises ne seront pas obligées d'accepter BTC et ETH comme moyens de paiement. Cependant, elles peuvent choisir d'accepter ces crypto-monnaies comme options de paiement de leurs clients.

En outre, si le projet de loi est approuvé, les Panaméens pourraient payer leurs impôts, frais et autres obligations en utilisant des crypto-monnaies.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.