Tezos gagne déjà plus de 15 % en février. La hausse va-t-elle continuer ?

Mise à Jour:

La crypto-monnaie Tezos (XTZ) semble connaitre une ascension fulgurante depuis quelques mois. Entre octobre 2019 et février 2020, le cours du jeton XTZ a gagné plus de 88 % face au dollar américain (Kraken). Après une augmentation de 23 % en janvier, les prix enregistrent déjà une augmentation de 15 % depuis le début du mois. Avant-hier, ils ont même dépassé les 2 $ en séance ! Hier, les cours ont repris leur souffle avec un RSI en baisse dans la zone de sur-achat. Les cours sont dans le vert ce matin avec un indicateur Ichimoku montrant une configuration positive.

Graphique Journalier XTZ/USD – Coinbase

Issue de la recherche française, cette blockchain est utilisée par la Gendarmerie Française

En novembre dernier, nous apprenions que le Centre de Lutte contre les Criminalités Numériques de la Gendarmerie française (C3N) utilisait la blockchain Tezos. Cette expérimentation a été possible grâce au soutien d’Europol. 

Le but de cette expérience était de valider et de suivre de manière transparente « certaines dépenses effectuées dans le cadre d’enquêtes judiciaires » sans avoir besoin de « dévoiler l’acte d’enquête réalisé » explique le C3N. 

« La bourse que nous a attribuée Europol devait servir à faire plusieurs achats d’équipements en lien avec la blockchain. Donc on a cherché à montrer qu’on pouvait également s’en servir pour nos besoins » explique Edouard Klein, chargé de projet R&D au C3N sur le Journal du Net.

Preechar Bowonkitwanchai / Shutterstock.com

La blockchain Tezos considérée comme plus solide et « mieux conçue » que ses concurrents

Il semblerait que l’utilisation de la blockchain Tezos pour simplifier la comptabilité du C3N, améliorer la transparence et réduire les coûts ait été un franc succès. Ainsi, les progrès faits dans le fonctionnement des services internes de la Gendarmerie Nationale ont été permis grâce au rôle de grand livre de compte distribué qu’offre la technologie de la blockchain.

En effet, la blockchain agit comme une base de donnée. Ainsi, toutes les transactions effectuées sur le réseau sont enregistrées. Et il n’est pas possible de les modifier ou de les supprimer. Comme une blockchain est distribuée, elle permet aussi à tout le monde (ou à certains utilisateurs en fonction des autorisations données) de consulter et de vérifier les transactions enregistrées. 

« Europol nous demandait une comptabilité précise. Nous avons donc dépensé l’argent et chaque transaction a été inscrite sur la blockchain rapidement après l’achat. C’est ce qui nous a permis par la suite de faire valider les paiements par Europol » ajoute-t-il.

Dans le cadre de cette expérimentation, la blockchain Tezos a été sélectionnée pour sa stabilité, sa conception et la possibilité de développer des smarts contracts (ou contrats intelligents). Contrairement au réseau Ethereum ou Bitcoin, le C3N a estimé que Tezos était « mieux conçu ».

Lire aussi : Nouvel ETP basé sur Tezos à la bourse Suisse

Ce projet peut-il proposer des changements de fonctionnement internes sur le long-terme ?

« Avec Europol, cela a très bien fonctionné. Ils ont validé notre livre de compte sans problème » explique Edouard Klein. « Avec ce projet, on a montré la faisabilité technique du projet. Maintenant on aimerait passer à l’échelle. Mais il faut la volonté politique pour l’étendre » ajoute-t-il.

Qu’en pensez-vous ? Le projet de la Gendarmerie va-t-il influencer les autres institutions ? Vont-elles profiter des bénéfices de la blockchain dans le but d’améliorer leurs processus internes ?

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans juridictions dans lesquelles les transactions ou les investissements décrits sont interdits et ne doivent être utilisés par des personnes et des moyens légalement autorisés. Votre investissement peut ne pas être admissible à protection des investisseurs dans votre pays ou votre pays de résidence, veuillez effectuer votre propre contrôle préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous proposons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.