Home > Poly Network offre à un hacker de 611M$ un rôle de conseiller en chef

Poly Network offre à un hacker de 611M$ un rôle de conseiller en chef

L'attaque de Poly Network est l'une des plus intéressantes de l'histoire du secteur, et elle a pris un nouveau tournant.

Le piratage du protocole de finance décentralisée (DeFi) Polygon est le plus important de l'histoire du secteur DeFi. L'événement a pris plusieurs tournures intéressantes au cours des derniers jours, et les développements continuent de faire les gros titres.

L'équipe de développement de Polygon a maintenant offert au hacker un poste de conseiller principal en sécurité. Dans une mise à jour sur Medium hier, l'équipe a offert au hacker le poste et une récompense de 500 000 dollars, bien que le hacker ait refusé l'argent par le passé.

Polygon a déclaré que, bien que le hacker ait déjà refusé la prime de 500 000 dollars, l'équipe procédera tout de même au transfert des fonds vers une adresse de wallet approuvée par l'attaquant. Le hacker peut utiliser les fonds « à sa propre discrétion pour la cause de la cybersécurité et le support d'autres projets et individus », ajoute Polygon.

En plus de ces éléments, l'équipe de Polygon a déclaré qu'elle n'avait pas l'intention de tenir le hacker légalement responsable de l'événement qui a drainé 611 millions de dollars du protocole. « Bien qu'il y ait eu certains malentendus au début en raison de mauvais canaux de communication, nous comprenons maintenant la vision de Mr. White Hat pour la Defi et le monde de la crypto-monnaie, qui est conforme aux ambitions de Poly Network depuis le tout début – fournir une interopérabilité pour les ledgers dans le Web 3.0 », ajoute le post.

Le hacker a volé 611 millions de dollars au réseau Polygon, la plus grande attaque jamais vue dans l'espace DeFi. Cependant, le hacker a proposé de se rendre et a jusqu'à présent rendu la plupart des fonds volés à la plateforme.

Les événements sont toujours en cours, et Polygon a demandé au hacker de transférer les clés privées dès que possible afin de pouvoir rendre le contrôle total des actifs aux utilisateurs concernés. Il sera intéressant de voir comment le hacker répondra à cette dernière offre de Polygon et s'il acceptera le rôle de conseiller principal en sécurité pour le protocole.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.