Home > L’OCC permet aux banques nationales américaines d’exploiter des réseaux de stablecoins

L’OCC permet aux banques nationales américaines d’exploiter des réseaux de stablecoins

L’association Blockchain qualifie cette annonce d' »avancée géante » pour la cryptomonnaie 

Dans une lettre interprétative adressée hier aux banques nationales, l’Office of the Comptroller of the Currency (OCC) du Trésor américain a autorisé l’exploitation de nœuds indépendants pour les réseaux de grands livres distribués.

L’OCC a déclaré que les banques peuvent utiliser les nouvelles technologies, y compris les INVN (Independent Node Verification Networks) et les stablecoins associés, pour remplir les fonctions autorisées par les banques, telles que les activités de paiement. Cette annonce est une pause dans un contexte de grande incertitude quant à l’avenir des stablecoins dans la communauté de la cryptomonnaie.

La lettre indique que les stablecoins combinent l’efficacité et la rapidité des monnaies numériques avec la stabilité des monnaies existantes.

« Les stablecoins peuvent fournir un moyen de transmettre une valeur libellée dans une monnaie existante en utilisant la technologie INVN. Les Stablecoins fournissent ainsi un moyen par lequel les participants au système de paiement peuvent se prévaloir des avantages potentiels associés aux INVN », la lettre recommandait.

La lettre, cependant, met en garde les banques sur les risques inhérents à la cybersécurité dans l’utilisation de cette technologie et recommande de prendre toutes les mesures possibles pour prévenir la fraude.

« Les banques doivent également être conscientes des risques potentiels lorsqu’elles mènent des activités liées aux INVN, y compris les risques opérationnels, le risque de conformité et la fraude. Les nouvelles technologies exigent une expertise technologique suffisante pour que les banques puissent gérer ces risques de manière sûre et solide », indique la lettre.

L’ancien chef de l’équipe juridique de Coinbase, Brian Brooks, est le contrôleur de la monnaie par intérim depuis mai 2020. Au cours de son mandat, l’OCC a publié plusieurs lettres d’orientation autorisant les banques à être plus actives dans le domaine de la cryptomonnaie.

Le groupe de lobbying influent Blockchain Association, dans un fil de discussion sur Twitter, a salué cette annonce et a souligné que « la lettre indique que les blockchains ont le même statut que d’autres réseaux financiers mondiaux, tels que SWIFT, ACH et FedWire ».

L’association a également qualifié cette annonce d' »avancée géante » pour la cryptomonnaie, car elle ouvre la voie à l’intégration formelle des réseaux émergents dans l’infrastructure financière américaine. Elle a ajouté que l’idée de voir les banques américaines contribuer aux opérations des blockchains en soutenant les stablecoins, notamment Ethereum et Stellar, est un grand pas en avant.

Le nouvel avis fait suite aux orientations publiées en décembre par le groupe de travail du président sur les opérations sur les stablecoins. Brooks avait alors déclaré que le groupe avait atteint un équilibre productif en reconnaissant le rôle précieux et important que les stablecoins jouent dans « les économies nationales et mondiales et la nécessité de veiller à ce que ces outils financiers ne contribuent pas à un crime ou à l’insécurité nationale ».

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.