L’ETC est compatible avec l’Ethereum

Mise à Jour:

L’équipe portant le projet de l’Ethereum Classic (ETC), le concurrent direct de l’Ethereum (ETH), vient d’annoncer que la plupart des projets développés sur la blockchain de l’Ethereum pouvaient migrer sur la blockchain de l’ETC.

Des technologies compatibles

Les projets conçus pour la blockchain de l’Ethereum sont souvent compatibles avec l’Ethereum Classic.

Igor Artamonov, le fondateur de ETCDev, un groupe composé d’ingénieurs logiciels se concentrant sur la conception de produits faisant appel à la technologie de l’Ethereum Classic, a expliqué que la blockchain de l’ETC est compatible avec l’API d’ETH et avec l’Ethereum Virtual Machine (EVM).

Toutefois, les programmeurs derrière les différents projets, comme les concepteurs de tokens collectionnables, auront à faire un choix. Celui-ci a précisé que certains attributs de l’Ethereum ne fonctionneront pas tous avec les produits conçus par ETCDev.

En effet, il a mentionné que tout élément susceptible de compromettre la sécurité et qui pourrait ouvrir la porte à la centralisation sera incompatible avec ETC, une monnaie virtuelle offerte sur eToro. Il a ajouté que les smart contracts et les applications décentralisées (Dapps) conçus pour l’Ethereum auront accès au réseau de l’Ethereum Classic.

Enfin, le programmeur a affirmé que le coffre à outils créé pour la crypto Ethereum pourra être employé pour concevoir de nouveaux produits faisant appel à la technologie de l’Ethereum Classic et des autres forks de l’ETH.

À la croisée des chemins

Igor Artamonov a expliqué qu’en réalité, nous étions en présence de plusieurs réseaux publics compatibles les uns avec les autres dans la grande majorité des cas, bien qu’il puisse y avoir des différences plus importantes pour les mineurs.

Toutefois, il a indiqué que la philosophie de l’Ethereum Classic se rapproche beaucoup de celle de la blockchain du Bitcoin, car elle est avant tout décentralisée et sécurisée. Il a d’ailleurs ajouté que toute la communauté derrière le projet, y compris les utilisateurs qui ont décidé d’acheter de l’Ethereum Classic, avait trouvé un accord pour protéger ces caractéristiques qui lui sont chères.

Enfin, bien que l’ETC et l’ETH soient souvent compatibles, le programmeur a ajouté que leurs chemins risquaient de diverger, puisque leurs projets respectifs se dirigent dans des directions opposées.

Une blockchain centralisée serait une véritable aberration

Les blockchains centralisées rivaliseraient avec des entreprises bien établies, comme Amazon Web Services

Selon Artamonov, une blockchain faisant fi de garantir l’immutabilité, c’est-à-dire le processus qui empêche d’altérer une transaction après coup, oublie de prendre en considération un facteur important. Il rappelle que ce type de service n’est pas révolutionnaire, car c’est exactement ce qui est offert par Amazon Web Services (AWS). La seule différence réside dans le fait que cette société stocke les données de ses clients sur des serveurs traditionnels plutôt que sur une blockchain.

En effet, celui-ci est d’opinion que cette technologie plus ancienne est beaucoup plus facile à employer que la blockchain et qu’elle est considérablement moins chère. Par contre, une version décentralisée de la blockchain permet de garantir l’intégrité des données, ce qui constitue un avantage attrayant pour les entreprises qui préconisent la transparence et la sécurité.

Par ailleurs, il ajoute que selon lui, une blockchain centralisée, comme le Ripple (XRP) serait environ 1 million de fois plus coûteuse à opérer et à maintenir que l’ETC.

[text-blocks id= »888″]

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans juridictions dans lesquelles les transactions ou les investissements décrits sont interdits et ne doivent être utilisés par des personnes et des moyens légalement autorisés. Votre investissement peut ne pas être admissible à protection des investisseurs dans votre pays ou votre pays de résidence, veuillez effectuer votre propre contrôle préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous proposons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.