Les investisseurs de Coinbase étaient acheteurs pendant la baisse du Bitcoin

Mise à Jour:

Dans son dernier rapport Around the Block, la plateforme d’échange américaine Coinbase explique que ses traders privés étaient positionnés à l’achat le 12 mars pour profiter de la forte baisse du cours du Bitcoin (BTC). Le marché des crypto-monnaies a en effet noté une forte chute de prix les 12 et 13 mars avec la première crypto-devise par capitalisation boursière ayant enregistré sa pire baisse journalière depuis 2013.

Les crypto-devises subissent de plein fouet la crise de liquidités

Les mouvements de prix baissiers observés sur le Bitcoin et les altcoins ont coïncidé avec une très forte perturbation des marchés financiers plus traditionnels. Alors que les investisseurs et analystes s’inquiétaient de l’impact économique du COVID-19, certains indices américains ont connu leur pire performance journalière depuis le crash de 1987.

Avec l’ensemble des traders essayant de sortir du marché en même temps, le nombre de vendeurs a largement dépassé celui des acheteurs, ce qui a encore plus intensifié la pression baissière.

« Dans ces moments-là, les investisseurs ne vendent pas nécessairement ce qu’ils veulent vendre mais ce qu’ils peuvent. Cela inclut donc les Bitcoins et autres crypto-monnaies. Ainsi, tous les marchés liquides ont subi de lourdes pertes le 12 mars 2020 » explique l’entreprise.

Lire : Les crypto-monnaies vont-elles profiter de la nouvelle baisse des taux de la Fed ?

Inked Pixels / Shutterstock.com

Le Bitcoin a été l’un des crypto-actifs les plus tradés pendant le crash

Le cours du Bitcoin a en effet perdu plus de 38 % le 12 mars 2020. Il est passé de 7 969 $ au plus haut à 4 644 $ au plus bas d’après les données de la crypto-bourse. Bien que le jours d’après le BTC/USD ait repris 16 %, il a touché un creux d’un an à 3 859 $. 

Depuis, les cours ont fortement remonté car ils ont gagné plus de 68 %. L’exchange a d’ailleurs connu une activité de trading « record » dans les 48 heures pendant et après la forte chute du Bitcoin (par rapport à sa moyenne sur 12 mois). Coinbase estime que le volume total des transactions BTC était 6 fois supérieur à la moyenne pendant le crash.

« Mais au-delà de la précipitation des cours, deux choses sont claires : nos clients étaient des acheteurs pendant la baisse et le Bitcoin était le grand favori. Nos clients achètent généralement 60 % de plus qu’ils ne vendent. Pendant le krach, ce chiffre est passé à 67 %. Les investisseurs ont profité des creux du marché. Cela veut aussi dire qu’il y a une forte demande de crypto-actifs même en cas de volatilité extrême » peut-on lire dans le rapport.

Lire : Coinbase propose de nouvelles fonctionnalités pour les utilisateurs de son portefeuille

Quels autres crypto-monnaies ont été recherchées pendant la baisse des prix générale du marché des crypto-devises ?

Après le Bitcoin, l’Ether (ETH) était la deuxième crypto-monnaie la plus tradée pendant la chute des prix. Le Ripple (XRP), le Tezos (XTZ), le Chainlink (LINK), le Litecoin (LTC) et le Bitcoin Cash (BCH) sont cités dans la rapport comme étant parmi les crypto-actifs les plus populaires lors de la baisse des prix.

Volume de trading, nombre de traders et ratio d’achat des investisseurs privés de Coinbase – Source : Coinbase

Si vous ne souhaitez pas profiter de la plateforme d’échange Coinbase car vous ne voulez que tirer profit de la volatilité des cours via des produits leviers, vous serez certainement intéressés par nos guides sur nos courtiers CFD comme :

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans juridictions dans lesquelles les transactions ou les investissements décrits sont interdits et ne doivent être utilisés par des personnes et des moyens légalement autorisés. Votre investissement peut ne pas être admissible à protection des investisseurs dans votre pays ou votre pays de résidence, veuillez effectuer votre propre contrôle préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous proposons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.