Home > Les hackathons Cosmos et Blockstack donnent un aperçu du futur de la DeFi

Les hackathons Cosmos et Blockstack donnent un aperçu du futur de la DeFi

Les hackathons HackAtom V et HackDeFi se sont concentrés sur des projets prometteurs en matière d’outils, d’interopérabilité et de composabilité dans le domaine de la finance décentralisée (DeFi)

Les hackathons organisés par les projets de blockchain Cosmos et Blockstack (STX) ont respectivement annoncé les gagnants la semaine dernière. Les progrès en matière d’outils, d’interopérabilité et de composabilité sont le thème commun des projets gagnants de la DeFi.

Une majorité écrasante du développement de la DeFi reste actuellement concentrée sur Ethereum où plus de 16 milliards de dollars d’actifs numériques sont actuellement verrouillés par différents protocoles DeFi. Les organisateurs – Cosmos et STX – sont actuellement les 25e et 59e projets classés respectivement en fonction de leur capitalisation boursière. Des événements tels que les hackathons – HackAtom V et HackDeFi – sont essentiels dans la stratégie des projets de blockchain pour capitaliser sur les tendances émergentes et convaincre les futurs projets d’envisager d’autres réseaux de blockchain (autres qu’Ethereum).

Cosmos, dont la blockchain est axée sur l’interopérabilité et l’extensibilité, a décerné les prix HackAtom V à des projets qui pourraient permettre le jalonnement croisé des blockchains, ainsi qu’un « compte de récupération » verrouillé dans le temps. Tomas Tauber, l’un des ingénieurs travaillant sur la future blockchain de Crypto.com, a été déclaré vainqueur.

Le compte de récupération fait référence à une paire de comptes intelligents liés à un contrat qui offre un accès secondaire aux fonds pendant une certaine période de temps. Les cas d’utilisation potentiels de ces comptes liés sont notamment la gestion de portefeuilles d’échange de crypto-monnaies, le cashback et d’autres programmes de récompense des actifs numériques.

Osmosis, un projet qui s’est présenté comme un « Balancer meets Interchain Staking » était une autre proposition prometteuse de la DeFi dans le hackathon. Il présentait un créateur de marché automatisé, comme celui de Balancer, dont la caractéristique principale était son « outil de conception de jetons de mise en jeu personnalisés » qui permet aux utilisateurs de créer des jetons pouvant être mis en jeu sur plusieurs blockchains. Cela peut potentiellement offrir aux développeurs un accès à des liquidités à travers de multiples écosystèmes.

Le projet de Blockstack vise à apporter Bitcoin comme garantie pour le développement d’applications décentralisées (dApps). DualX, un projet qui permet aux utilisateurs de préprogrammer une logique de négociation dans des fonds de mise en jeu normalement verrouillés, a obtenu la première place lors du hackathon de Blockstack.

Le DualX se présente comme un nouveau type d’échange qui « donne la possibilité aux capitaux d’un investisseur (libellés en BTC) de gagner un rendement sur leurs fonds en attendant passivement d’acheter un actif d’investissement (disons STX) ».

L’idée derrière ce projet est de permettre à un déposant de BTC de gagner un rendement jusqu’à ce que le STX atteigne un certain prix, après quoi le déposant aurait la possibilité d’acheter le STX.