Home > Le vice-président du Ghana estime que l’Afrique doit adopter les cryptos

Le vice-président du Ghana estime que l’Afrique doit adopter les cryptos

Le vice-président du Ghana a encouragé les pays africains à adopter les crypto-monnaies afin de faciliter le trading intracontinental.

Le vice-président du Ghana, Mahamudu Bawumia, est d’avis que les gouvernements africains devraient adopter les crypto-monnaies, car elles apportent une solution à certains des problèmes commerciaux qui touchent actuellement le continent.

Il a fait cette déclaration lors d’un discours prononcé à la cinquième conférence internationale du Ghana sur le commerce et la finance. Le thème de la conférence était « Faciliter le commerce et le financement du commerce dans l’AfCFTA ; le rôle du secteur des services financiers. »

Selon le vice-président, pour faciliter le trading entre les pays africains, il faut une monnaie centrale unique, semblable à l’euro en Europe. À l’heure actuelle, le passage des marchandises aux frontières africaines est long et coûteux, ce qui dissuade les entreprises de se développer dans d’autres pays de la région.

M. Bawumia estime qu’un système de paiement digital permettra de remédier à ce problème et de faciliter le trading entre les pays africains. « Lorsque le fléau de la pandémie de COVID-19 a frappé et contraint de nombreuses économies à des confinements partiels ou totaux, cela a renforcé la nécessité de poursuivre la digitalisation»

Les banques centrales du monde entier travaillent sur les monnaies digitales des banques centrales (CBCD), et les pays africains ne sont pas en reste. Plus tôt cette année, la banque centrale du Ghana, la Bank of Ghana (BoG), a révélé qu’elle travaillait déjà sur sa CBDC. Le vice-président a déclaré que le développement de la CBDC apporterait au Ghana une crédibilité dans l’espace digital.

Ces derniers mois, une grande partie de l’attention s’est portée sur le Nigeria, première économie d’Afrique. Après l’interdiction des crypto-monnaies au début de l’année, la Banque centrale du Nigeria (CBN) a concentré ses efforts sur le lancement de sa CBDC. La CBN a récemment annoncé qu’elle piloterait sa CBDC dans un projet appelé GIANT d’ici octobre.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.