Home > Le plan Digital Yen sera clair d’ici à 2022, selon un responsable japonais

Le plan Digital Yen sera clair d’ici à 2022, selon un responsable japonais

La Banque du Japon affirme que son projet de monnaie digitale de la banque centrale sera clair d’ici 2022 car il est encore en phase de recherche et d’étude.

Le parti au pouvoir au Japon est convaincu que les projets de monnaie digitale de la banque centrale (CBDC) seront précisés d’ici l’année prochaine. Plusieurs pays ont commencé à faire des recherches et à étudier les meilleurs moyens de développer et d’émettre des CBDC, et le Japon est l’un d’entre eux.

Hideki Murai, chef du groupe d’experts sur les monnaies digitales du Parti libéral démocrate au pouvoir, a déclaré à Reuters : « Vers la fin de l’année prochaine, nous aurons une vision plus claire de ce à quoi ressemblerait la CBDC du Japon. » En avril, la Banque du Japon (BOJ) a lancé la première phase de son expérience de CBDC. La BOJ devrait lancer la deuxième phase d’ici l’année prochaine, au cours de laquelle elle exposera certaines fonctions clés d’un yen digital.

La banque centrale devrait identifier les entités qui serviront d’intermédiaires entre la BOJ et les détenteurs de dépôts au cours de la deuxième phase. Bien qu’aucune décision immédiate n’ait été prise quant à l’émission d’une CBDC, de plus amples détails sur sa conception pourraient susciter un débat sur la manière dont l’émission du yen digital pourrait affecter les institutions financières japonaises.

Murai a déclaré que la conception pourrait déterminer la validité de l’argument de la BOJ selon lequel une CBDC n’évincerait pas les entreprises privées et ne s’en mêlerait pas. À l’instar d’autres pays leaders, les banques japonaises sont confrontées à une concurrence féroce de la part de fintechs proposant divers moyens de règlement en ligne.

« Si la BOJ devait émettre une CBDC, cela aurait un impact énorme sur les institutions financières et le système de règlement du Japon. La CBDC a le potentiel de remodeler complètement les changements survenant dans l’industrie financière japonaise », a-t-il ajouté.

Murai a exhorté la BOJ à mettre en place un concept qui rendrait le yen digital compatible avec les autres CBDC. Cela changerait la nature des échanges entre le Japon et les autres pays.

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.