Le PDG d’eToro croit au potentiel des cryptos

Mise à Jour:

Yoni Assia, le PDG de la plateforme d’investissement eToro, s’est entretenu avec Bitcoinist le 17 octobre dernier. Lors de cette entrevue, Assia a mentionné qu’il était d’avis que la crypto n’était qu’à ses balbutiements.

Selon lui, le Bitcoin (BTC) est à la blockchain ce que le courriel est à internet. La blockchain du Bitcoin servira de point de départ pour lancer une véritable révolution technologique qui impactera le monde entier.

eToro veut inciter la population à adopter les monnaies digitales

Yoni Assia est le PDG de la société eToro, le broker social le plus utilisé

Le courtier eToro est l’un des brokers les plus connus, comme nous l’expliquons dans notre avis complet sur eToro. Grâce à cette particularité, eToro peut maintenant compter sur une communauté de plus de 10 millions d’utilisateurs. Par ailleurs, l’entreprise encourage depuis plusieurs années les cryptomonnaies.

Dans le but de démocratiser les monnaies virtuelles, eToro a décidé d’offrir un rabais à ses clients en réduisant ses spreads de moitié sur toutes les paires comportant des devises cryptographiques. De cette manière, Assia est convaincu que plus d’individus seront incités à acheter, à vendre et à conserver des cryptos.

Il est d’avis également que le faible niveau de compréhension de la blockchain de la part du grand public freine l’adoption des cryptodevises. Yoni Assia a rappelé qu’il s’agissait d’un marché en émergence à peine âgé de 10 ans. Néanmoins, la société eToro croit que les cryptomonnaies, au fil du temps, parviendront à offrir des transactions plus rapides et que la volatilité extrême s’amenuisera dans les prochaines années.

La société accueille favorablement l’intervention des législateurs

Le broker eToro tente d’éduquer les législateurs sur l’industrie des devises cryptographiques.

Selon Yoni Assia, un encadrement réglementaire est vital pour protéger les consommateurs, ce qui incitera plus d’individus à adopter les tokens virtuels. D’ailleurs, eToro a été un véritable fer de lance dans la création de CryptoUK, la première association autorégulée de brokers offrant des cryptomonnaies au Royaume-Uni.

L’association incite ses membres à respecter des standards de conduite professionnelle et éduque les législateurs sur les avantages apportés par la technologie de la blockchain.

Le PDG a mentionné qu’à l’heure actuelle, les utilisateurs de la plateforme préconisaient l’achat du Ripple (XRP). Toutefois, il a tenu à mentionner qu’il ignorait ce que le futur nous réservait et il a refusé d’émettre une quelconque prédiction quant à la cryptodevise qui connaîtra la plus grande croissance.

À cet effet, Assia a rappelé que le marché des devises digitales n’avait pas encore atteint le stade de maturité et que bien des tokens virtuels devaient encore prouver leur utilité. Dans les conditions actuelles, différentes cryptos semblent répondre à des besoins différents. Ainsi, il est d’avis que plusieurs monnaies virtuelles pourront coexister, mais qu’il était encore beaucoup trop tôt pour deviner celles qui façonneront le monde de demain.

Enfin, il a encouragé les investisseurs à diversifier leurs investissements. Pour ce faire, les détenteurs de Ripple peuvent acheter du Bitcoin (BTC)acheter de l’Ethereum (ETH)acheter du Litecoin (LTC)acheter du Dash (DASH)acheter du Stellar Lumens (XLM)acheter du Neo (NEO)acheter du Bitcoin Cash (BCH) et acheter de l’Ethereum Classic (ETC).

[text-blocks id= »888″]

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans juridictions dans lesquelles les transactions ou les investissements décrits sont interdits et ne doivent être utilisés par des personnes et des moyens légalement autorisés. Votre investissement peut ne pas être admissible à protection des investisseurs dans votre pays ou votre pays de résidence, veuillez effectuer votre propre contrôle préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous proposons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.