Home > Le groupe OLB facilite les paiements crypto pour les commerçants américains

Le groupe OLB facilite les paiements crypto pour les commerçants américains

Les paiements par crypto sont un cas d’utilisation très prometteur mais sous-utilisé dans l’industrie de la crypto, déclare le PDG de l’OLB, M. Yaklov

Le groupe OLB, fournisseur de services aux commerçants en ligne basé à New York, a permis à plus de 8 500 commerçants d’accepter des paiements en cryptomonnaie, marquant ainsi une autre étape cruciale vers l’adoption massive de la cryptomonnaie comme facilitateur de transactions.

OLB facilite les transactions des entreprises traditionnelles en Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), USDC et DAI sur le point de vente grâce à la plateforme de gestion commerciale OmniSoft de l’entreprise. Les clients peuvent choisir de payer en cryptomonnaie en magasin ou par téléphone portable directement depuis leur portefeuille crypté. SecurePay, une passerelle de paiement, traite les transactions en les authentifiant d’abord et en convertissant ensuite la cryptomonnaie en USD avant d’approuver la vente finale.

La pandémie mondiale de COVID-19 et ses effets sur la croissance et la popularité des options de paiement par crypto ont en partie suscité le désir d’offrir cette option à la plupart des commerçants. Non seulement la pandémie a accru la préférence pour les paiements sans contact et en ligne, mais elle a également conduit au crash du marché en mars dernier, montrant que la cryptomonnaie est une couverture plus fiable contre l’inflation dans le climat actuel. Ainsi, la plateforme OmniSoft intégrant déjà des entreprises avec plusieurs options de paiement, l’introduction de la cryptomonnaie était la prochaine étape logique.

Ronny Yakov, le PDG du groupe OLB, a expliqué que les passerelles de paiement et l’architecture des points de vente étant « un terrain familier pour les commerçants », ceux-ci étaient plus ouverts à l’intégration de la cryptomonnaie par ces canaux. Déclarant que nous sommes encore à un stade très précoce de l’adoption, M. Yakov a qualifié les paiements en cryptomonnaies de cas d’utilisation prometteur mais sous-utilisé pour l’industrie.

« Il est très tôt dans l’adoption de la cryptomonnaie comme moyen de paiement, mais nous constatons un intérêt croissant de la part des commerçants qui explorent cette option de paiement comme un moyen de rencontrer leurs clients de la manière et à l’endroit qu’ils préfèrent », a déclaré M. Yakov.

L’exécutif a ajouté que certaines industries seront plus susceptibles que d’autres d’adopter et d’intégrer les paiements en cryptomonnaie.

« Nous prévoyons que l’adoption se fera plus rapidement dans les transactions à forte valeur ajoutée comme la bijouterie, la facturation B2B et l’immobilier, car les frais de transaction pour le traitement des cryptomonnaies sont moins élevés – souvent la moitié des frais habituels des cartes de crédit », a expliqué le PDG.

Malgré les rapports sur les développements en matière de mise à l’échelle et de sidechains, il reste à voir si les cryptomonnaies pourront fonctionner comme un mode de paiement efficace, surtout avec les critiques croissantes sur son utilité. Charlie Munger, l’investisseur milliardaire, partenaire de Warren Buffett et vice-président de Berkshire Hathaway, a récemment reproché au Bitcoin d’être trop volatile pour être un moyen d’échange.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.