Home > Le gouvernement provincial du Pakistan lance des installations de mining de Bitcoin

Le gouvernement provincial du Pakistan lance des installations de mining de Bitcoin

Le Pakistan rejoint une liste de pays, dont l’Iran, qui se tournent vers le mining de Bitcoin comme source de revenus et pour la relance économique

Khyber Pakhtunkhwa (KP), l’une des quatre provinces du Pakistan, a annoncé la semaine dernière le lancement de deux installations de mining Bitcoin appartenant à l’État, selon un rapport de la chaîne de télévision locale BOLNews. Le gouvernement provincial, dans un premier temps, a approuvé l’utilisation des fonds de l’État pour exploiter des installations de mining et tirer des bénéfices de Bitcoin. Le KP a également été l’une des premières provinces du Pakistan à légaliser l’exploitation de la cryptomonnaie.

Ziaullah Bangash, le conseiller du ministre en chef du KP en matière de technologie de l’information, a expliqué qu’un projet de loi visant à approuver une telle opération a été adopté par l’assemblée de la province, ainsi qu’un certificat de non-objection (NOC) distinct permettant aux citoyens de lancer et d’émettre légalement des monnaies numériques.

Muneeb Ali, le fondateur de Stacks, un réseau décentralisé qui fournit des applications et des contrats intelligents à Bitcoin, a salué cette initiative en déclarant que « le gouvernement du KP est bien en avance sur son temps : il exploite directement le Bitcoin ». Expliquant la démarche du gouvernement, il a ajouté que « le fait d’être souverain est une valeur culturelle importante au sein du KP, il est donc logique qu’ils souhaitent un accès direct à Bitcoin ».

La position du Pakistan vis-à-vis du Bitcoin a été similaire à celle d’autres pays, car le secteur reste coincé dans la bureaucratie, sans clarté juridique ni réglementation bien définie. Cependant, les gouvernements locaux et les particuliers font lentement pression pour obtenir des réglementations et des politiques qui non seulement favorisent l’acceptation des cryptomonnaies, mais contribuent également à relancer l’économie de l’État.

L’administration du KP est à la tête de ces efforts. Il a été établi que son environnement naturellement frais et montagneux favorise le mining de bitcoin.

De plus, l’année dernière, des fonctionnaires de l’administration du KP, dirigée par Zia Bangash, ont été vus en train de faire pression pour que le gouvernement central du Pakistan adopte une résolution demandant la légalisation de l’exploitation minière et de la propriété de Bitcoin dans tout le pays. « Nous appelons le gouvernement central à examiner attentivement notre proposition de légalisation de la cryptomonnaie », indique la résolution.

Pendant ce temps, Waqar Zaka, un soi-disant expert en crypto connu dans le pays pour son travail dans le secteur, a lancé lundi l’une des premières exploitations minières privées du pays suite à la légalisation.

« Après des années de lutte, je lance la plus grande ferme minière crypto du KPK où vous pouvez tous investir et gagner de l’argent », a expliqué Zaka dans un tweet. Il a également remercié Bangash pour le soutien juridique.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.