Le Bitcoin termine le mois d’octobre dans le vert

Mise à Jour:

Grâce à la forte accélération des prix du Bitcoin (BTC) à partir de vendredi dernier et pendant le week-end, la première crypto-devise va mettre un terme à plus de trois mois de perte. En effet, le Bitcoin a perdu 6,26 % en juillet, 4,82 % en août et 13,50 % en septembre d’après les données de la plateforme Coinbase. Ces mois de baisse apparaissent après une forte hausse des cours au deuxième trimestre 2019. Entre avril et juin, le BTC a en effet gagné plus de 116 %. Pour le mois d’octobre, le Bitcoin a gagné plus de 10 %.

Graphique en provenance de Coindesk utilisant les données de Bitstamp

Actuellement autour des 9 105 $, le Bitcoin semble avoir stoppé sa forte progression du week-end. Alors que les prix ont dépassé le nuage d’Ichimoku plusieurs fois dans la semaine, ils n’ont pas clôturé au-dessus. Ils se situent donc dans le nuage.

Lorsque les prix évoluent dans le nuage, ils sont considérés comme neutres ou sans réelle tendance, puisque le nuage entre la ligne SSA et la ligne SSB représente une sorte d’équilibre des prix. Il faudra attendre une véritable sortie du nuage pour anticiper un mouvement de prix important dans une direction.

Coinbase – BTC/USD – Graphique Quotidien

L’assouplissement de la politique monétaire de la Fed pourrait soutenir le prix du Bitcoin

Mercredi, la Fed a décidé de baisser ses taux d’intérêt pour la troisième fois cette année pour soutenir la croissance américaine qui semble ralentir et contrer la faiblesse de l’inflation. Cette diminution des taux d’intérêt américains fixe ces taux dans la fourchette de 1,50 % à 1,75 %.

Pour de nombreux analystes, les politiques monétaires dites « dovish » des plus grandes économies mondiales ont un impact positif sur le prix du Bitcoin. En effet, lorsqu’une banque centrale décide de baisser ses taux d’intérêt, et donc d’injecter de nouveaux capitaux sur le marché, les craintes d’une récession s’intensifient.

Ainsi, cela augmente l’appétit des investisseurs pour les actifs plus risqués et moins traditionnels comme les crypto-devises. Avec ce type d’actifs, les investisseurs peuvent diversifier leurs portefeuilles et prendre davantage de risques pour atteindre les rendements désirés.

C’est d’ailleurs la recherche d’une meilleure diversification qui pousse les institutionnels à s’intéresser de plus en plus au Bitcoin. Ils veulent faire face aux nombreuses incertitudes économiques et politiques avec des outils davantage décentralisés.

« Les investisseurs doivent se préparer aux défis d’aujourd’hui en construisant des portefeuilles qui peuvent fournir une véritable diversification contre les risques fortement corrélés présents dans de nombreuses classes d’actifs » expliquait Michael Hasenstab de chez Franklin Templeton.

« Malgré des conditions de marché extraordinaires, nous voyons une occasion d’investir dans des couvertures potentielles contre les risques mondiaux tout en visant à bâtir un portefeuille qui n’est vraiment pas corrélé au risque général du marché ».

John McAfee estime que le prix du Bitcoin pourrait atteindre 1 million de dollars américains en 2020 par rapport à l’évolution des prix de l’actif pendant le boom entre 2013 et 2014. Pensez-vous également que le Bitcoin va continuer d’augmenter ? Quel niveau va-t-il atteindre cette année ?

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans juridictions dans lesquelles les transactions ou les investissements décrits sont interdits et ne doivent être utilisés par des personnes et des moyens légalement autorisés. Votre investissement peut ne pas être admissible à protection des investisseurs dans votre pays ou votre pays de résidence, veuillez effectuer votre propre contrôle préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous proposons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.