L’adoption accrue de la blockchain en Asie pourrait aider à surmonter le déclin du marché mondial

Mise à Jour:

Les pays asiatiques sont de plus en plus nombreux à adopter la blockchain pour permettre la numérisation, ce qui se traduit par un taux de croissance annuel potentiel de plus de 91 % sur le marché mondial de la blockchain au cours des trois prochaines années

Lignes de connexion au réseau numérique dans une ville
De la sécurité des données à la certification numérique, les pays asiatiques s’orientent vers des solution blockchain.

Alors que la pandémie mondiale de coronavirus continue de pousser les organisations transférer leur activité en ligne, de nombreux pays asiatiques ont adopté la technologie blockchain pour assurer la sécurité des données, révèle un nouveau rapport du Nikkei Asian Review.

Le changement de paradigme sur le lieu de travail en faveur d’un travail à domicile a vu des attaques plus audacieuses de la part de pirates informatiques et de voleurs de données forçant les individus et les organisations à prendre des mesures sans précédent pour sécuriser les données via l’internet. Cela a permis à la blockchain de pénétrer enfin les marchés inexploités d’Asie, selon le rapport.

Cette augmentation de l’adoption de la blockchain signifie que le marché mondial devrait atteindre 15,88 milliards de dollars en 2023, malgré un recul de 7,27 % à 2,27 milliards de dollars en 2020.

Tomohiro Maruyama, directeur général de PwC Consulting, a expliqué que la transformation numérique généralisée déclenchée par COVID-19 permettra à un plus grand nombre d’entreprises d’adopter les blockchains après la pandémie afin de se prémunir contre les escroqueries.

M. Maruyama a déclaré que le piratage sur Internet a été l’un des défis les plus importants auxquels les entreprises ont été confrontées dans le processus de numérisation, car il est plus facile de contrefaire des documents numériques que des versions papier. « La Blockchain est apparu comme une solution pour lutter contre les contrefaçons numériques, poussant les entreprises à adopter cette technologie », a ajouté le responsable.

Kenta Akutsu, PDG de LasTrust, a révélé que le nombre de demandes de solutions blockchain a augmenté depuis l’épidémie. Le service de certification numérique de LasTrust, lancé en septembre dernier, a également connu un succès important.

« Même avant l’épidémie, les universités cherchaient à numériser, mais la pandémie les a obligées à agir rapidement », a déclaré M. Akutsu. La blockchain offre des enregistrements inviolables alors que les PDF et les documents JPG sont faciles à falsifier, a expliqué le PDG, ajoutant que la société prévoit de s’étendre en Malaisie et en Thaïlande.

Trouver des moyens sûrs et efficaces pour permettre aux investisseurs de voter lors des assemblées d’actionnaires en ligne est un autre domaine dans lequel la blockchain connaît un immense succès au Japon. BitFlyer Holdings a développé une application basée sur la blockchain qui empêche l’usurpation en reliant le processus de vote au système d’identification national japonais My Number.

L’adoption croissante de la technologie blockchain dans divers secteurs au Japon s’est également reflétée dans d’autres pays asiatiques. La société Agrocorp International, basée à Singapour, collabore avec la start-up Dltledgers pour permettre la surveillance via la blockchain des chaînes d’approvisionnement agricoles perturbées par les blocages.

Le secteur de l’assurance en Chine utilise également la blockchain pour régler les sinistres. La plateforme de soins de santé en ligne Xiang Hu Bao a indiqué qu’elle garantit la transparence aux consommateurs et qu’elle effectue un milliard de transactions presque chaque jour pendant la pandémie, grâce à la technologie blockchain d’Alipay.

Rédigé par : Harshini Nag

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans juridictions dans lesquelles les transactions ou les investissements décrits sont interdits et ne doivent être utilisés par des personnes et des moyens légalement autorisés. Votre investissement peut ne pas être admissible à protection des investisseurs dans votre pays ou votre pays de résidence, veuillez effectuer votre propre contrôle préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous proposons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.