Home > JPMorgan permet à ses clients fortunés d’accéder aux cryptos

JPMorgan permet à ses clients fortunés d’accéder aux cryptos

La grande banque américaine JPMorgan aurait donné son feu vert pour permettre à ses clients fortunés d’accéder aux Bitcoins.

La plus grande banque des États-Unis, JPMorgan Chase, aurait donné son accord pour que ses clients fortunés aient accès à des fonds en crypto-monnaie. C’est ce qui ressort d’un rapport publié hier par Business Insider.

Le rapport indique que « JPMorgan a donné à ses conseillers financiers le feu vert pour donner à tous ses clients de gestion de patrimoine l’accès aux fonds de crypto-monnaie, ce qui en fait la première grande banque américaine à le faire, a appris Insider. »

Des sources familières de la question ont déclaré à Business Insider que la banque a notifié ses conseillers financiers dans un mémo publié plus tôt cette de commencer à prendre des ordres d’achat et de vente pour cinq produits de crypto-monnaie. Les clients fortunés seront exposés aux crypto-monnaies via des fonds tels que Grayscale’s Bitcoin Trust (GBTC), Bitcoin Cash Trust, Ethereum Classic Trust, Ethereum Trust et Osprey Funds’ Bitcoin Trust.

Bien que JPMorgan n’ait pas encore fait d’annonce publique, les porte-parole de Grayscale et d’Osprey Funds ont confirmé que leurs fonds respectifs sont désormais disponibles pour les clients fortunés de JPMorgan. Ils ont ajouté qu’ils étaient ravis de travailler avec la banque d’investissement sur des produits de monnaie digitale.

Ce dernier développement intervient quelques mois après que JPMorgan Chase a révélé qu’elle travaillait à permettre à ses clients fortunés de s’exposer aux crypto-monnaies. Morgan Stanley a déjà permis à ses clients fortunés d’accéder aux crypto-monnaies, tandis que Goldman Sachs et Citigroup ont également fait des annonces similaires.

Les clients fortunés et les investisseurs institutionnels ont cherché des moyens d’accéder au marché des crypto-monnaies. La hausse de l’inflation et d’autres problèmes économiques ont convaincu beaucoup d’entre eux d’investir dans le Bitcoin, car ils pensent qu’il s’agit d’une couverture contre l’inflation et d’une alternative à la faiblesse des taux d’intérêt.

JPMorgan a eu une histoire compliquée avec le Bitcoin, le PDG, Jamie Dimon, ayant critiqué la crypto-monnaie à de nombreuses reprises et licencié les employés qui en tradaient.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.