Huobi lance un échange décentralisé basé sur l’EOS : quelles conséquences pour son prix ?

Mise à Jour: janvier 31, 2019

Le géant Huobi vient de lancer la version beta de sa première plateforme d’échanges décentralisée. Basée sur l’EOS (EOS), EOS Huobi pourrait bien être le coup de pouce dont l’altcoin a besoin face à un marché qui plonge en début d’année 2019.

Le géant Huobi lance sa première plateforme d’échanges décentralisée

Huobi figure parmi les plateformes d’échanges les plus importantes actuellement, avec une confortable place dans le top 10 des sites proposant le plus de volume de transactions par jour. Ses mouvements sont donc suivis avec intérêt par la crypto-communauté. En décembre 2018, le géant chinois avait annoncé le lancement d’une plateforme d’échanges décentralisés (dex). À la mi-janvier 2019, une version beta, appelée EOS Huobi, a été lancée.

Rappelons ce qu’est un dex. À l’inverse d’une plateforme d’échanges « classique », dont l’interface gère les comptes utilisateurs et leurs actifs, un dex permet l’échange de cryptodevises directement depuis les porte-monnaies des utilisateurs. Il est basé sur la blockchain, chaque transaction est donc inscrite dans un registre public. Cela veut dire que les risques de hacking et de vol de crypto-actifs sont quasiment inexistants. Les dex ont envahi le marché en 2018 : rien d’étonnant à ce que Huobi suive aussi la tendance.

EOS logo
Akarat Phasura/Shutterstock.com

Un dex basé sur EOS

L’échange décentralisé de Huobi est basé sur la blockchain EOS. C’est-à-dire qu’il utilise les registres développés par l’altcoin pour créer son architecture et faire fonctionner ses services d’échanges. Les trois premières paires listées sur le dex sont EOS/BTC, EOS/ETH et EOS/USDT. Cette dernière montre l’intérêt de Huobi pour ce stablecoin qui a beaucoup fait parler de lui en 2018.

Ce n’est pas la première fois que Huobi montre sa confiance en EOS. Son pool de minage était déjà basé sur la crypto-monnaie EOS. En octobre 2018, Huobi avait également été accusé de manipuler les décisions du réseau EOS en s’accordant sur les votes. Le géant des cryptodevises semble donc déterminé à baser sa stratégie future sur cet altcoin. Cela pourrait bien être le soutien qu’EOS attendait, car son prix a commencé l’année 2019 en berne.

Le prix d’EOS remontera-t-il ?

C’est la question que tous les investisseurs se posent. La nouvelle semble déjà avoir favorisé l’altcoin. Il est passé de la 5e place à la 4e place du classement des altcoins en terme de capitalisation boursière, montrant qu’il peut vraiment venir concurrencer les géants Ripple (XRP) et Ethereum (ETH). Pour autant, son prix reste plutôt en berne en ce début d’année : il s’échange ainsi contre 2,30 USD le 30 janvier 2019.

Lorsqu’on souhaite acheter des crypto-monnaies, il faut aussi regarder vers le futur, et de ce point de vue, EOS semble plutôt déterminé à continuer à grimper les échelons. Block.One a annoncé à la fin janvier 2019 le lancement de la mise à jour 1.6.0. Elle permettrait de développer les performances d’EOS de manière significative, avec une augmentation de la rapidité des transactions de 35 %, ainsi qu’une diminution des coûts pour les unités centrales. Le prix de l’EOS est donc à surveiller dans les prochains mois !

 

 

Featured image source: Akarat Phasura/Shutterstock.com 

Laisser un commentaire

avatar

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans
juridictions dans lesquelles les transactions ou les investissements décrits sont interdits et ne doivent être utilisés
par des personnes et des moyens légalement autorisés. Votre investissement peut ne pas être admissible à
protection des investisseurs dans votre pays ou votre pays de résidence, veuillez effectuer votre propre contrôle préalable.
Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous proposons.
sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.