Home > Guerre Crypto entre les États-Unis et la Chine : où en sommes-nous ?

Guerre Crypto entre les États-Unis et la Chine : où en sommes-nous ?

L’approche prudente du gouvernement américain leur coûte cher, alors que l’écart entre l’influence des deux pays dans l’espace crypto continue de se creuser

La première et la deuxième plus grande économie du monde, les États-Unis d’Amérique et la Chine, se sont retrouvés aux antipodes sur diverses questions – qu’il s’agisse du cas de Taïwan, des guerres commerciales économiques et même du progrès technologique.

Alors qu’ils s’affrontent et rivalisent pour attirer les investisseurs, promouvoir l’innovation et établir leur domination, le passé, le présent et l’avenir de l’espace blockchain et crypto-monnaie n’ont pas été laissés de côté. Cet article cherche à comprendre où en est la guerre froide entre les États-Unis et la Chine dans la bataille pour la suprématie de la cryptomonnaie et de la blockchain en examinant les progrès réalisés dans deux domaines – l’exploitation minière du bitcoin et les monnaies numériques des banques centrales.

Avec le contrôle supposé de plus de 80 % de la puissance de traitement mondiale qui rend possible le minage et les transactions de Bitcoin, il ne fait aucun doute que la Chine s’est imposée comme la force la plus dominante dans le secteur du mining des crypto-monnaies.

Grâce à l’énergie hydroélectrique bon marché et à l’accès local à des équipements miniers de pointe, les mineurs chinois peuvent minimiser les coûts d’exploitation et acquérir un avantage majeur sur leurs rivaux des régions où l’énergie est coûteuse. Les experts craignent que l’influence des mineurs chinois sur le secteur de la crypto-monnaie ne soit détournée pour bloquer les transactions de certains portefeuilles, si le gouvernement chinois les y contraint.

Cela a donné le coup d’envoi d’un mouvement aux États-Unis pour retrouver une certaine influence sur l’industrie du minage, avec des entreprises basées aux États-Unis qui investissent massivement dans l’espace et travaillent à développer des équipements miniers avancés à des prix moins élevés.

Alors que des entreprises comme Riot Blockchain et Core Scientific ont contribué à l’augmentation de la part de marché des mineurs américains dans le secteur du bitcoin, le gouvernement a également pris des mesures pour soutenir les mineurs à sa manière.

Des États comme le Kentucky et le Wyoming ont offert des allégements fiscaux aux mineurs de crypto qui opèrent dans les commonwealths riches en énergie. Kraken Financial est récemment devenu la première société de crypto-monnaies à recevoir une charte bancaire en vertu du statut d’institution de dépôt à vocation spéciale du Wyoming, une mesure qui devrait inviter davantage de sociétés de crypto-monnaies dans l’État.

Cependant, malgré ces petites victoires pour la communauté minière américaine, le pays a encore un long chemin à parcourir avant de pouvoir menacer l’influence de la Chine sur l’exploitation du bitcoin.

Alors que les entreprises américaines ont mené la riposte contre la domination de la Chine sur les espaces des crypto-monnaies et de la blockchain, le gouvernement américain s’est égaré en adoptant une approche prudente vis-à-vis de cette technologie. Cette différence marquée entre les deux pays est visible dans leurs progrès jusqu’à présent.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.