Home > Le géant Binance se lance à l’assaut de l’Europe et de l’Asie

Le géant Binance se lance à l’assaut de l’Europe et de l’Asie

Benson Toti

Le géant Binance profite de développements d’ampleur en 2018. Ayant récemment ouvert des bureaux à Singapour, la firme confirme vouloir recruter un nombre important de collaborateurs en Asie et à Malte. Au-delà des achats de Bitcoin (BTC) et de cryptomonnaies, Binance veut s’attaquer au marché des monnaies FIAT. C’est un nouvel ajout pour la firme, qui ne semble pas prête à arrêter son incroyable expansion.

Binance recrute à tour de bras pour explorer de nouveaux territoires

La folie du recrutement de Binance

À l’heure où les marchés des cryptomonnaies affichent peu de vigueur, la firme Binance semble faire fi de ce climat et continuer sa politique d’expansion agressive. En février 2018, les représentants de l’entreprise avaient confirmé vouloir doubler leurs effectifs d’ici à la fin de l’année, pour arriver à 500 employés. Et cet objectif pourrait bien être atteint avant 2019.

En septembre 2018, la firme affiche plus de 300 employés, répartis dans 39 pays. Cette vague de recrutements ne semble pas prête de s’arrêter. Wei Zhou, le CTO (responsable des finances) de Binance a confirmé que ce nombre grimperait à nouveau pour suivre les ambitions de développement de l’entreprise. C’est une confirmation de plus que Binance souhaite s’étendre rapidement à l’international et toucher de nouveaux marchés.

Une expansion sans limites ?

Ces recrutements ne sont pas un hasard : en juillet 2018, Binance avait atteint 10 millions d’utilisateurs, un nombre qui continue de progresser. L’entreprise avait également ouvert en septembre une plateforme d’échanges à Singapour. Zhou a donc confirmé avoir besoin d’une force de travail plus importante en Asie, mais aussi à Malte, où est situé le siège de Binance. À l’heure où de nombreuses plateformes encaissent avec difficulté la chute du cours du Bitcoin et des cryptomonnaies, la vigueur de l’entreprise semble donc sans limites.

De timides critiques en 2018

Ce succès arrive au moment où l’Attorney General de l’état de New York épingle la plateforme, qui pourrait faciliter les manipulations de prix et les conflits d’intérêts. Début octobre, un utilisateur accusait même Binance d’avoir bloqué son compte contenant plus de 8 millions de dollars en Bitcoin. Mais ces critiques ne semblent pas affecter la direction de Binance, qui a confirmé récemment vouloir explorer un nouveau terrain d’expansion : les monnaies FIAT.

Lisez notre avis sur Binance pour plus d’informations sur les qualités et défauts de ce broker.

Pour Binance, l’avenir est dans les monnaies FIAT

Les monnaies FIAT : nouveau terrain de jeu pour Binance

Wei Zhou a confirmé son intérêt pour les monnaies fiduciaires dans une interview donnée le 20 septembre : « Notre but actuel est de continuer à développer notre écosystème, pas seulement pour les cryptomonnaies, mais aussi pour l’industrie de la blockchain. La prochaine étape de développement, en addition aux crypto-exchanges, sera les monnaies FIAT ».

En septembre 2018, la firme lançait une plateforme d’échanges FIAT à Singapour en beta. Et elle a signé un accord avec la Bourse de Malte pour établir une plateforme liée aux actifs digitaux. Binance est donc bien décidé à envahir tous les marchés, et il semblerait que cela fonctionne : la firme pourrait atteindre 1 milliard de dollars de profit en 2018.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.