Home > D’après eToro, les ETF sur Bitcoins n’auront pas d’impact sur le long-terme

D’après eToro, les ETF sur Bitcoins n’auront pas d’impact sur le long-terme


D’ici le 16 mai 2019, la Securities and Exchange Commission (SEC) devrait se prononcer sur les ETF sur Bitcoins.

En effet, la SEC devrait décider d’« approuver ou de désapprouver, ou d’engager des procédures pour déterminer s’il y a lieu de désapprouver, le changement de règle proposé ». Ce changement concernerait le « Securities Act » pour que certains ETF sur Bitcoin (BTC) puissent être listés sur les bourses américaines.

Alors que certains pensent que cela pourrait avoir un impact sur le cours du Bitcoin, d’autres sont plus sceptiques. C’est le cas de Mati Greenspan, analyste de marché senior chez eToro.

« L’idée que la SEC approuve un ETF sur Bitcoin est essentiellement de dire que le gouvernement va approuver quelque chose que les banques ont fait. Je ne pense pas que le Bitcoin s’en soucie beaucoup » explique-t-il.

De Tom Stepanov/shutterstock.com

Qu’est-ce qu’un ETF ?

Un ETF ou Exchange-Traded Fund est un Fonds Négocié en Bourse. Un ETF est aussi un produit assez liquide et avec moins de contraintes ou restrictions que certains autres produits financiers. La paperasse semble également être moins importante pour souscrire à ce type de placements.

Un ETF sur Bitcoins représente donc un indice adossé sur des contrats à terme portant eux-même sur le Bitcoin. Par conséquent, il reproduirait l’évolution du prix du Bitcoin.

« Fondamentalement, avoir un ETF, c’est profiter d’un autre véhicule pour investir dans les Bitcoins d’une manière simple », explique Mati Greenspan.

Ce type d’ETF permettrait donc un accès plus facile au marché des crypto-devises. En effet, il existe de nombreux investisseurs, notamment institutionnels, qui ne souhaitent pas investir directement sur le Bitcoin, mais qui sont intéressés par cette classe d’actifs.

Production Perig / Shutterstock.com

D’après eToro, les ETF sur Bitcoins n’auront pas d’impact sur le long-terme

Pour Mati Greenspan, ces hedges funds ou autres acteurs institutionnels n’entreraient sur le marché que pour profiter de la volatilité des prix. Ils n’essaieraient pas de comprendre ce qu’est la blockchain ou d’autres aspects importants des crypto-devises.

C’est pourquoi l’impact d’un rejet ou d’une acceptation d’un ETF sur Bitcoins n’aurait qu’une influence sur le court-terme.

Qu’en pensez-vous ?

Lorsque la SEC avait refusé d’approuver les premiers ETF sur Bitcoins, elle affirmait que la raison principal était la forte possibilité de manipuler le marché des crypto-devises. En effet, elle considérait que le marché du Bitcoin était trop « manipulable, volatile et sans surveillance ».

Après un nouveau refus ce mois-ci, la SEC a déclaré que « la Commission estime que le marché du Bitcoin n’est [toujours] pas réglementé ». 

« Par conséquent, comme l’échange n’est pas, et ne sera pas en mesure d’être, sous le type de surveillance conclu à l’égard de toutes les ententes sur les ETF déjà approuvés – et qui aident à répondre aux préoccupations concernant la possibilité d’actes et de pratiques frauduleux ou manipulateurs dans ce marché – la Commission estime que la modification proposée aux règles ne respecte pas la Loi sur les échanges » avait-elle ajouté.

Pensez-vous que la position de la SEC se soit assouplie depuis les premiers refus ? Un ETF sur Bitcoins pourrait-il vraiment soutenir le prix du Bitcoin ? Le marché des crypto-devises profitera-t-il vraiment de ce mouvement ?

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.