Home > Le cofondateur d’Apple donne son opinion sur la blockchain

Le cofondateur d’Apple donne son opinion sur la blockchain

Benson Toti

Steve Wozniak, le cofondateur d’Apple, s’est exprimé publiquement le 23 octobre dernier à l’occasion du Crypto Invest Summit à Los Angeles. Lors de cet événement, il a partagé son opinion sur la blockchain du Bitcoin (BTC) et sur les altcoins.

Une technologie qui changera le monde actuel à jamais

Steve Wozniak a été invité en qualité de conférencier à l’occasion du Crypto Invest Summit

Selon le cofondateur d’Apple, les gens se sont d’abord intéressés au Bitcoin en raison de certaines caractéristiques de la blockchain. L’immutabilité et son aspect décentralisé ont séduit et ont fait apparaître un potentiel énorme en terme d’applications.

Wozniak a ajouté qu’il rêvait du jour où il pourrait voyager aux quatre coins du globe en n’ayant que ses BTC en poche. En termes d’approche commerciale, il est d’ailleurs d’avis que cette technologie modifie la méthode avec laquelle les entreprises abordent les différents investisseurs.

À l’instar de Joe Lubin, le cofondateur d’Ethereum [insert link to ETH general page], Steve Wozniak pense aussi que la crypto n’en est qu’à ses balbutiements.

Le meilleur reste à venir

Selon Wozniak, l’Ethereum est très semblable à l’App Store

Les gens qui ont acheté du Bitcoin, acheté de l’Ethereum ou bien encore acheté du Litecoin ont permis à de nouvelles technologies d’émerger. Lors de la dernière frénésie spéculative fin 2017, le cours du Bitcoin a frôlé la barre des 20 000$, ce qui a attiré l’attention des législateurs à travers le monde. Selon Steve Wozniak, cet intérêt manifeste pour les tokens virtuels accorde plus de légitimité à l’écosystème de la blockchain.

Il est persuadé que cette révolution est comparable à celle d’Internet dans les années 1990. De même, Wozniak a souligné la présence croissante des applications décentralisées (dApps) dans le secteur des cryptodevises, ce qui pousse les individus à remettre en question la hiérarchie des organisations composant notre société. En effet, le fait qu’aucune autorité centrale ne puisse tirer les ficelles est à la base même de la philosophie des cryptomonnaies.

Il a tout de même émis certaines réserves, car il a rappelé qu’à ses débuts, Internet n’était pas encore dominé par des entités puissantes comme ICANN, Google et Facebook. Par conséquent, il redoute que la blockchain répète les mêmes erreurs qu’Internet.

D’ailleurs, selon lui, ETH et l’App Store ont beaucoup de points en commun. Les programmeurs peuvent développer sur  l’App Store des produits à l’aide de la technologie Ethereum dans le but de les rendre accessibles au monde entier.

Si l’on y regarde de plus près, Ethereum et l’App Store ont pratiquement le même modèle économique, hormis que l’un utilise la technologie blockchain. À l’heure actuelle, l’Ethereum continue sa progression et l’équipe de cette monnaie virtuelle proposée sur eToro mise sur le capital intellectuel des membres de sa communauté pour faire avancer ses différents projets.

Enfin, Steve Wozniak a déclaré qu’il était encore beaucoup trop tôt pour tenter de prédire les succès et les échecs de la blockchain. Pour le savoir, il faudra, selon lui, attendre que la technologie passe l’épreuve du temps.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.