Home > Allaire prédit l’adoption massive des cryptomonnaies

Allaire prédit l’adoption massive des cryptomonnaies

Le secteur de la monnaie numérique va faire un bond qui sera aussi important que celui de l’internet commuté vers le haut débit, a prédit le PDG du Circle

Jeremy Allaire, PDG de Circle, a expliqué que la technologie de troisième génération des blockchains permettrait de voir les monnaies numériques dans les « mains de centaines de millions, voire de milliards d’utilisateurs » lors d’une table ronde au festival Fintech de Singapour qui se tient du 7 au 11 décembre.

Le panel, qui devait débattre de la question « Les monnaies numériques peuvent-elles donner naissance à la prochaine génération de systèmes de paiement de classe mondiale », était composé de Stuart Levey, PDG de l’association Diem de Facebook (anciennement Libra Association), Surojit Chatterjee, PDG de Coinbase, et Makoto Takemiya, PDG de Soramitsu, ainsi que d’Allaire.

  1. Allaire a souligné que si les monnaies numériques sont actuellement à un stade de développement très précoce, le secteur est appelé à faire un bond qui sera aussi important que l’évolution de l’internet commuté vers le haut débit. « Nous sommes à l’aube de ce que j’aime à considérer comme le moment du haut débit de la monnaie numérique », a-t-il expliqué.
  2. Takemiya, pour sa part, a affirmé que la technologie sous-jacente actuelle des monnaies numériques était déjà assez bonne pour un usage quotidien et que c’est l’expérience actuelle de la cryptomonnaie qui reste un obstacle à son adoption généralisée. Le PDG de Circle a répondu à cela en soulignant le fait que l’innovation dans le secteur s’est déplacée vers l’amélioration de l’expérience du client.

Il a en outre prédit que ces efforts visant à améliorer l’expérience de l’utilisateur permettront au public de devenir accro aux avantages offerts par les cryptomonnaies.  « Les utilisateurs se diront : « Comment ai-je pu ne pas avoir cela avant ? a souligné M. Allaire.

Chatterjee, de Coinbase, a contribué au débat en suggérant que l’adoption généralisée de la cryptomonnaie nécessite un « moment TikTok », où les utilisateurs réalisent que la monnaie numérique est « tellement facile à utiliser ».

Le panel a également discuté de l’impact des réglementations sur l’adoption de la cryptomonnaie. M. Levey, de Diem, a déclaré au panel que, sur la base de son expérience de travail avec les régulateurs, il pense que les principales préoccupations des gouvernements en matière de réglementation de la monnaie numérique sont son utilisation dans des activités illicites et le contournement des sanctions financières.

Les monnaies numériques des banques centrales (CBDC) ne constituent pas une menace pour les projets de cryptomonnaie, a expliqué M. Levey, ajoutant que Diem intégrera toutes les CBDC qui seront lancées. Cependant, M. Levey a également exprimé ses inquiétudes quant à l’implication excessive des gouvernements, comme le projet de yuan numérique de la Chine, et son résultat sur le marché financier.

« Il est vrai que ce que font les Chinois est profond, mais cela a pour résultat que l’autorité du gouvernement central a accès à tous les détails de chaque transaction. C’est très différent de la vision que, je pense, nous avons tous », a-t-il déclaré.

Ainsi, il est essentiel de parvenir à un équilibre où les gouvernements acceptent les monnaies numériques mais ne se laissent pas aller à une surveillance sans réserve, a convenu le panel.

Écrit par Harshini Nag